Produits électriques en Afrique : la contrefaçon touche entre 40 à 80% du marché

Les produits électriques contrefaits en Afrique représentent 40 à 80% du marché en fonction des pays, relève une étude réalisée par l’Organisation de la presse africaine (APO). Les produits les plus contrefaits sont les câbles, les disjoncteurs et les interrupteurs, précise cette étude faite dans 11 pays africains et publiée lundi. Les marques les plus contrefaites, selon les 8.500 personnes interrogées (officiels, électriciens, vendeurs de matériel électrique, etc.) sont Legrand, Hager, General Electric, Schneider Electric et ABB.

courant electrique fil electricien

Les produits contrefaits représenteraient entre 40% (Kenya) et 80% (Guinée) des volumes vendus de matériel électrique en fonction des pays, selon l’étude réalisée pour le compte de Schneider Electric. Ces produits viennent essentiellement de Chine (34%), du reste de l’Asie (31%), d’Afrique (18%) et du Moyen-Orient (18%), relève l’étude qui souligne que “la plupart des pays africains n’ont pas une industrie suffisante pour fabriquer des biens électriques”.

 

Source:  lexpressiondz.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.