Presa/dci et du presan-kl : La première session du Comité de Pilotage

La salle de conférence de la Direction Nationale de l’Agriculture a servi de cadre le lundi 25 juillet 2016 pour la tenue de la première session du Comité de Pilotage du projet de renforcement de la sécurité alimentaire par le développement des cultures irriguées (PRESA/DCI) et le projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région de Koulikoro (PRESAN-KL).

Daniel Simeon Kelema secretaire General ministre agriculture

Cette session était présidée par le secrétaire général du Ministre de l’Agriculture, Daniel  Kéléman. Il avait à ses côtés le coordinateur du projet, M. Seydou Bassié Touré, les membres du comité national de pilotage, et les chefs des départements de l’agriculture.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général du Ministre l’Agriculture a signalé que dans le cadre de l’opérationnalisation des politiques et stratégies de développement du secteur agricole, le gouvernement du Mali, avec le concours financier de la Banque Africaine de Développement (BAD), a initié la mise en œuvre de deux projets pour le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et le District de Bamako.

Selon lui, il s’agit : du projet de Renforcement de la Sécurité Alimentaire par le Développement des Cultures Irriguées (PRESA-DCI) ; et du Projet de Renforcement de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans la région de Koulikoro (PRESAN-KL). Le financement total des deux projets est d’environ 55 milliards de francs CFA.

Le PRESA-DCI, en mettant l’accent sur l’irrigation avec maîtrise totale de l’eau et en développant les cultures irriguées, est un projet qui permet une mise en valeur économiquement rentable et durable des périmètres aménagés à travers une production adaptée aux besoins des consommateurs. En outre, il favorise, la création d’emploi ; la production de valeur ajoutée, et la génération de revenus additionnels pour les populations. Quant au PRESAN-KL,  sa zone d’intervention porte sur six sites agricoles de la région de Koulikoro dans les cercles de Kangaba, Kati, Koulikoro.

Ces deux projets s’inscrivent dans le cadre de : la stratégie nationale de développement de l’irrigation adoptée en 1999 ; la stratégie nationale de sécurité alimentaire adoptée en 2002 ; la politique de développement agricole (PDA) et le programme national d’investissement du secteur agricole (PNISA) adoptés respectivement en 2013 et 2014. Mais les impacts attendus de ces deux projets sont entre autres : faire reculer la pauvreté en milieu rural et péri-urbain ; renforcer la  sécurité alimentaire dans les régions particulièrement vulnérables, et la rationalisation de la mise en valeur des terres.
M. Kéléman dira que pour contribuer à l’atteinte de ces objectifs, il est important que le comité de pilotage, en tant qu’organe de coordination et de supervision, se doit de s’approprier les contenus de ces deux projets afin de garantir l’efficience dans la mise en œuvre des activités par la coordination nationale du PRESA/DCI et du PRESAN-KL.

F. Coulibaly

Source: L’Express de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *