Politique Nationale des infrastructures et de transport: Zoom sur quelques réalisations routières

La Politique Nationale du Transport, des Infrastructures et du Désenclavement (PNTITD) a fait de nombreuses réalisations à travers le pays. Ici nous revenons sur les routes bitumées sous la direction de Monsieur Mamadou Nama Keita.

Depuis 2015, dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Nationale du Transport, des Infrastructures de Transport et du Désenclavement (PNTITD), le ministère des Infrastructures et de l’Equipement à travers la Direction Nationale des Routes a entrepris la mise en œuvre d’un certain nombre de Projets et Programmes prioritaires. Objectif : accélérer la réalisation des routes à travers le pays.

Selon la direction nationale des routes, ces Projets et Programmes prioritaires, entamés dans le secteur des infrastructures routières depuis 2015 représentent, à eux seuls un engagement financier de plus de 400 milliards F.CFA pour les Programmes présidentiels d’urgence, notamment le « Programme d’Aménagement d’Infrastructures Routières Prioritaires (PAIRS) et Projets Routiers Prioritaires 2016-2018 (PRP 2016-2018).

Lesdits Projets et Programmes ont permis de réaliser d’importantes infrastructures routières. Il s’agit de l’achèvement de certains travaux routiers structurants, notamment l’Aménagement Bamako-Koulikoro en 2×2 voies, le bitumage des voies Kangaba-Dioulafoundo, Accès à Mahou, Yanfolila-Kalana, Tamani-Baroueli et Benena-Mandiakuy, la construction des Ponts de Dioila, de Kayo à Koulikoro, de Kouoro Barrage et de Djenné, la construction de l’Echangeur et l’aménagement de 10 km de voies urbaines à Ségou.

Aussi, la poursuite des travaux de bitumage de la route Kayes-Sadiola, d’aménagement de 17 km de voies urbaines dans la ville de Kayes, de bitumage de la route Banconi-Dialakorodji-Nossombougou, de la Voie de Kouloubleni à Kalaban Coro, de la route Katété-Kadiolo-Zegoua avec l’aménagement de 4 km de voies urbaines dans la ville de Kadiolo, de la route Zantiebougou-Kolondieba-Frontière Côte d’Ivoire, l’Aménagement en 2×2 voies de la traversée de la ville de Sikasso, la réhabilitation/renforcement de la route Kati-Kolokani-Didieni, l’aménagement des sections de routes Tour d’Afrique-Yirimadio-3eme Pont avec la construction d’un échangeur à Yirimadio.

Enfin, il faut ajouter le démarrage et/ou la reprise en octobre des travaux de bitumage de la route Kwala-Mourdiah-Nara, de construction d’un échangeur, d’un viaduc avec aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso, de bitumage des sections non encore bitumées de la route Niono-Tombouctou à savoir Goma Coura-Léré et Léré-Niafunké en novembre 2019 et de réhabilitation/renforcement de la route Sévaré-Gao, en début 2020.

Pour ces travaux, y compris des Projets et Programmes prioritaires, l’engagement financier accordé par le gouvernement a atteint un montant de 700 milliards F.CFA.

Ousmane MORBA

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *