Pastoralisme : La Banque mondiale débloque 17 milliards de FCFA pour 6 pays sahélo-sahariens dont le Mali

D’un coût total de 152 milliards de FCFA, le Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS) bénéficie d’un financement de la Banque Mondiale, à hauteur de 17 milliards de FCFA.

Projet regional appui pastoralisme Sahel Praps-Mali

Ce projet qui concerne 6 pays sahélo-sahariens dont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad, s’échelonne sur six ans. Il a pour objectif, d’améliorer l’accès aux moyens et services ainsi qu’aux marchés pour environ 2 millions de pasteurs et agropasteurs répartis dans les pays concernés et d’accroître leurs revenus.

D’après les estimations de la Banque mondiale, les activités pastorales constituaient la principale source de revenus pour environ 50 millions de personnes vivant en Afrique subsaharienne, en 2015.

Pour soutenir l’épanouissement de ce volet économique, il faudra orienter un fonds spécial vers l’amélioration de la santé animale, la facilitation de l’accès aux marchés, et une gestion plus efficiente des ressources naturelles et des crises pastorales.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.