Ouverture d ’UBA-Mali : Le Mali retrouve confiance auprès des investisseurs

L’ouverture de la «United Bank for Africa-Mali » (UBA-Mali) est le signe qu’investir au Mali ne doit plus susciter d’inquiétudes. Le Chef de l’Etat a procédé, le lundi 4 janvier 2019, à la coupure du ruban symbolique d’UBA-Mali qui consacre le lancement officiel de l’institution bancaire. La cérémonie a enregistré la présence du Premier Ministre, Soumeylou Boubèye Maïga ; du Ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé ; des Représentants des autorités politiques et administratives de la Commune IV du District de Bamako ; du Directeur Général du Groupe UBA et du Directeur Général de l’UBA-Mali.

Le groupe UBA est une Banque à vocation d’établissement bancaire universel dont les actions sont orientées vers différents corps de métiers du secteur public, les grandes entreprises, les PME et les particuliers, incluant les Salariés, les Indépendants, les Etudiants et la diaspora. Au Mali, elle est la vingtième filiale du Groupe avec un capital social de FCFA ‪‪11.100.000.000 agréée par la BCEAO en mars 2018. UBA-Mali est le 14e établissement bancaire au Mali et compte deux agences opérationnelles dont une située à Hamdallaye ACI 2000 et l’autre au Quartier du Fleuve.

Pour le Directeur Général de l’UBA-Mali, Alassane Sissoko, l’objectif visé par la Banque digitale de référence internationale au Mali, est de créer le dynamisme et de contribuer à l’expansion de la Politique nationale de bancarisation. Ce qui atteste une ferme volonté du Group UBA de contribuer à l’inclusion financière au Mali et dynamiser les échanges régionaux et participer au développement économique et social de notre pays dans le concert des nations.

« Le choix porté sur le Mali malgré les difficultés sécuritaires repose sur le fait que le Mali occupe le rang de 1er pays producteur de coton en Afrique Sub-saharienne, la 3e place dans l’économie de l’UEMOA et le 3e pays producteur d’or dans toute l’Afrique. S’y ajoutent le fort potentiel de croissance économique nationale avec un taux moyen de PIB situé entre 5 et 6% par an, et vu les réformes fiscales engagées prometteuses », a expliqué Alassane Sissoko.

An en croire le DG, l’UBA-Mali se fonde sur 3 leviers véritables de compétences distinctives de UBA, notamment sur la culture de l’excellence du service client, rester tourner vers un idéal de services pour donner à la clientèle une expérience des plus agréables dans les agences et sur leurs plateformes et, enfin, vulgariser les canaux alternatifs de paiement, en continuant à donner encore plus de profondeur à leur gamme de produis digitaux à travers l’innovation dynamique pour rendre leur offre plus fiable, plus accessible et facile d’utilisation.

L’installation de cette filiale au Mali traduit l’engagement du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, pour le développement du secteur privée et la création d’emplois pour les jeunes avec l’arrivée au Mali d’une banque panafricaine. « Ce n’est pas habituel, que je prenne la parole et même que je vienne à certaines inaugurations. Pourquoi y avoir dérogé aujourd’hui ? Vous aurez compris déjà que je vous ai tous réunis dans le même hommage de reconnaissance, hommage très courtois. Je suis ici aujourd’hui pour témoigner à l’ensemble du secteur privée malien, le secteur privé africain, mes meilleurs sentiments par rapport au défi fabuleux que vous êtes en train de relever pour notre dignité à tous…Tony, merci, et je souhaite à UBA-Mali une très belle vie bancaire et que par ce biais notre secteur bancaire s’élargisse d’avantages 14 banques monsieur le ministre de l’économie et des finances, c’est peu et nous ne pourrons commencer à comprendre que nous avons l’inclusion bancaire effective qu’à partir de cet instant , donc vous avez encore du boulot », a témoigné le Chef de l’Etat.

Après le cérémonial d’ouverture, IBK accompagné du Premier Ministre, des administrateurs du groupe UBA et UBA-Mali, a inauguré l’agence UBA- Mali située au siège de la Bamako. IBK, a visité également les installations de l’Agence principale de la Banque avant de recevoir une carte client personnalisée en son nom. Les administrateurs d’UBA-Mali et du Groupe UBA, en reconnaissance au Président de la République qui a personnellement facilité l’acquisition de l’agrément de leur Banque au Mali, ont offert à IBK deux cadeaux symboliques composés d’un livre d’histoire et des gadgets de la Banque.

L’UBA-Mali est que la Banque en question est disposée à financer les projets structurants de l’Etat pour un Mali émergent. Et partout où est présente UBA, elle investit plusieurs milliards de FCFA dans des domaines variés comme l’éducation, l’énergie ou encore les infrastructures. UBA, pour son ouverture à Bamako, a déjà créé 70 emplois permanents et une soixantaine d’emplois indirects. En perspectives, la Banque panafricaine UBA prévoit une extension de son réseau d’ici un an c’est-à-dire dans l’intervalle de 2019 à 2020. Pour être proche de ses clients et usagers, afin de mieux les desservir, elle se délocalisera à l’intérieur du pays avec l’ouverture d’autres agences et en multipliant les agences à Bamako.

Cette installation du groupe UBA au Mali témoigne du retour de la confiance des investisseurs à emprunter la route du Mali.

Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *