Orange-Mali : Un opérateur téléphonie qui déçoit ses clients

Au Mali depuis 2003, Orange Mali, cette filiale de la Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel), appartenant au groupe France Télécom ne semble plus répondre aux aspirations de ses clients.

logo enseigne orange mali innovation

En effet, après 14 ans d’existantes, Orange fait aujourd’hui, plus de frustrés que d’heureux. Car, à longueur de journée, ses clients ne cessent de se plaindre de services qu’il offert.  De forfait internet au coût d’exorbitant d’appels téléphoniques, les populations maliennes, de la capitale à l’intérieur du pays déplorent le vol déguisé de Orange.

Le pire encore, c’est lorsque le service client de cet opérateur téléphonie mobile, qui répond à 7400 ne fait qu’enregistrer des requêtes, sans pour autant, dans la plupart des cas, apporter de suites favorables. Hier dimanche 10 septembre, un inassouvi dudit service a livré à malinet.net, son mécontentement.

« Un troisième opérateur téléphonie mobile serait disponible, j’aurais écrasé ma puce orange », a-t-il extériorisé à l’entame de son exposé. En effet, le fait remonte depuis le mercredi 30 août dernier, en voulant faire le transfert de 7500 FCFA via orange money, il les a envoyés en crédit à une connaissance. « J’ai immédiatement contacté le 7400, le répondant m’a rassuré que ma requête serait prise en compte dans 96 heures, soit quatre jours après », il énonce.

Les quatre jours écoulés sans suite, il les a recontactés. D’après lui-même, « on me demande de patiente encore, car il y avait la fête de Tabaski ». Au bout de deux jours de plus, soit à 144 heures, rien à signaler du côté orange. « C’est ainsi qu’après un autre appel sans suite, j’ai décidé autrement le dixième jour de la requête qui était hier dimanche 10 septembre », a-t-il déploré.

Pour ne pas perdre son argent, et libéré le destinataire dudit montant qui était privé de tout appel, notre interlocuteur dit avoir demandé le retour de son argent en crédit. « Une opération qui m’a fait perdre au moins 1000 FCFA… ». Où est donc le privilège tant scandé par orange-Mali qui suce le sang des pauvres citoyens ?

Espérons que le troisième operateur téléphonie mobile dont la licence a été attribuée, s’opère à tant, afin de soulager les pauvres consommateurs qui sont de plus en plus victimes de services-orange appelé par d’autres « Dérange-Mali ».

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *