Office du Niger : Une sortie honorable pour le Dr Mahmadou M’Baré Coulibaly

l a fait l’objet des critiques les plus injustes, et parfois les plus indignes, par certains qui ne cessaient de le brocarder au point d’avoir annoncé plusieurs fois son limogeage de la direction de l’Office du Niger. Il n’en fut rien. Le Dr Mamadou M’Baré Coulibaly, puisqu’il s’agit lui, ne s’est pas laissé affecter par les calomnies. Il s’est consacré de toutes ses forces à la réussite de la mission régalienne confiée à lui par les plus hautes autorités du pays.

Mieux, ayant fait valoir ses droits à la retraite le 1er janvier derniersources bien introduites, IBK aurait déclaré un jour ceci : « les détracteurs du Dr Mamadou M’Baré se fatiguent, je sais ce qu’il est et ce qu’il a fait pour ce pays. Je ne vais jamais le faire sortir par la petite porte de l’Office du Niger ». Le président de la République faisait certainement allusion au matraquage médiatique insensé dont faisait l’objet le PDG Coulibaly. Comme pour manifester son soutien à celui qui est à l’origine de la mise au point de la variété du riz la plus prisée dans notre pays, le GAMBIAKA, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a élevé cette année le Dr Mamadou M’Baré Coulibaly au grade d’Officier de l’Ordre National, une distinction honorifique qui vient s’ajouter au titre de Chevalier de l’Ordre National qui lui a été décerné en 2003 par le président de la République d’alors, Amadou Toumani Touré. Ce dernier a choisi, en signe de symbole, de se déplacer jusque dans les champs de Molodo, en zone Office du Niger, pour remettre sa médaille au chercheur de renommée internationale qui était à l’époque directeur de recherche à l’Institut d’Economie Rurale (IER).
En 2015, le Dr Mamadou M’Baré Coulibaly reçoit les insignes de Commandeur de l’Ordre du Mérite Agricole distinguant ses qualités d’entrepreneur. En effet, à la tête de l’Office du Niger, le Dr Mamadou M’Baré Coulibaly a initié nombre de projets marquants pour le présent et décisifs pour l’avenir. L’un de ces projets est l’élaboration de la carte de fertilité des sols. Cette carte de fertilité des sols est un outil qui répertorie et représente les terres d’une aire géographique donnée en les classant des plus fertiles (celles qui sont naturellement productives) aux plus pauvres (celles qui ont besoin d’être amendées pour produire). On peut aussi distinguer le Projet pour la productivité de l’eau (PRODEAU) d’un montant de 3 milliards de FCFA et la réhabilitation du canal de Ké-Macina pour un montant de 26 milliards de FCFA dont les études vont bientôt commencer. La liste des projets en cours, notamment les travaux d’aménagement et de réaménagement, est longue. Tous ces projets sont désormais de la responsabilité du nouveau Président Directeur Général de l’Office du Niger, Abdoul Kader Konaté dit Empé.
Nous souhaitons bon vent au Dr Mamadou M’Baré Coulibaly qui avait déjà annoncé son départ à la retraite lors du 45ème Conseil d’administration de l’Office du Niger tenu à Ségou le 23 décembre 2019 en ces termes : « C’est avec un sentiment de légitime fierté et de dignité, empreint d’émotion, que je vous informe que je dois faire valoir mes droits à la retraite à compter du 1er janvier 2020 en tant que Directeur de recherche. Je suis profondément reconnaissant envers toutes et tous ceux qui, par amitié, affection, conseils, soutien moral, dévouement, ont toujours été à mes côtés pour mener à bien les tâches qui m’incombent. Bien sûr, ce départ à la retraite n’est pas un adieu mais seulement un au revoir, car comme nous le savons, le départ à la retraite, est toujours un bref moment qui éprouve ceux qui les vivent et ceux qui restent ».
Alassane DIARRA

Source : Le 22 septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *