Mise en œuvre de la feuille de route de l’UCESA : LE PRÉSIDENT DU CESE DU GABON EN VISITE DE TRAVAIL AU MALI

Réné N’Demzo’o Obiang, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) du Gabon et vice-président de l’Union des Conseils économique et sociaux et institutions similaires d’Afrique (UCESA), était en visite de travail dans notre pays du 7 au 11 mars derniers. Au cours de son séjour, Réné N’Demzo’o Obiang a eu une séance de travail avec son homologue du Mali, le président du Conseil économique, social et culturel et président en exercice de l’UCESA, Dr Boulkasoum Haïdara. Il a été également reçu en audience par le président de la République, Ibrahim Boubakar Kéïta,.

Le vice-président de l’UCESA était dans notre pays dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du nouveau bureau de l’UCESA, adoptée du 10 au 11 octobre 2017, à la faveur de la dernière Assemblée générale de cette grande faitière des CES-IS. «Je suis venu m’enquérir de l’expérience malienne et échanger par la même occasion avec Dr Boulkassoum Haïdara sur l’élargissement de l’UCESA aux pays d’Afrique centrale non encore membres. Il s’agit en l’occurrence de la Guinée Equatoriale, de Sao Tomé et Principe et de la Sierra Leone», a-t-il indiqué, ajoutant qu’il se rendra dans ces pays très prochainement.
«Je suis aussi venu prendre des instructions auprès du président en exercice de notre Union faitière ainsi que ses orientations pour l’exécution de la mission d’élargissement assignée par la feuille de route de l’UCESA», a laissé entendre Réné N’Demzo’o Obiang au terme de sa séance de travail avec le président Haïdara.
De son côté, le président en exercice de l’UCESA a rappelé que les CESC jouent un rôle important dans le développement socio-économique des différents pays africains. Et constituent, selon lui, un véritable laboratoire d’analyse et de dissection des problèmes de développement économique et social pour les décideurs africains. Dr Boulkasoum Haïdara a aussi insisté sur l’impérieuse nécessité de faire de l’UCESA un organe de l’Union africaine et d’en faire un véritable outil d’intégration de notre continent. Et ce, conformément à la feuille de route.
Réné N’Demzo’o Obiang a été reçu en audience par le chef de l’Etat, en compagnie du président du CESC, Dr Boulkasoum Haïdara. Il faut rappeler que l’UCESA a vu le jour en 2001 et compte déjà une vingtaine de pays membres.

(Source : Cellule de communication
du CESC)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *