Mali: tension sur les prix du ciment

L’augmentation anarchique du prix du sac de ciment observée sur les marchés de Bamako est en rapport avec la faiblesse de l’offre de ciment.

 

Entre autres, la perturbation du trafic sur l’axe Dakar -Bamako et le ralentissement des activités au niveau de nos cimenteries sont à la base de cette baisse des quantités disponibles.

Avec la reprise normale du trafic sur l’axe Bamako-Dakar et la relance de la production nationale, la situation est entrain de se normaliser progressivement.

Par ailleurs, les équipes de contrôle de la DGCC sont déployées sur le terrain pour déjouer les tentatives de spéculation sur les prix.

Une réponse structurelle de mise à niveau de nos cimenteries permet de minimiser notre dépendance vis à vis de l’extérieur et de faire face aux phénomènes conjoncturels de cette nature.

Source : Direction Générale du Commerce de la Consommation et de la Concurrence (DGCC)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *