Mali : B2 Gold va injecter 50 millions de dollars pour développer la mine d’or de Fekola

Géant mondial de la production aurifère, le groupe canadien B2Gold va investir 50 millions de dollars (44,6 millions d’euros) dans la mine d’or de Fekola au Mali, pour intensifier son exploitation et augmenter ses rendements de production.

La société canadienne B2Gold, qui extrait depuis 2017 de l’or dans la mine malienne de Fekola (sud-ouest du pays), prévoit d’y réinjecter 50 millions de dollars pour « moderniser » ses moyens de production et augmenter son rendement. Basé à Vancouver, le groupe détient 80 % du site, au côté de l’État malien qui possède les 20 % restants.

Cet investissement, annoncé dans un communiqué de presse diffusé lundi 13 mai, fait suite à la publication le 26 mars d’une étude d’évaluation qui soulignait les perspectives économiques « positives » d’une expansion de la mine de Fekola. Et pour cause : avec un prix de 1 300 dollars par once d’or au 1er janvier 2019, et un taux d’actualisation de 5 %, les perspectives sont faramineuses.

DANS SON COMMUNIQUÉ, L’ENTREPRISE PRÉCISE QUE LES INVESTISSEMENTS SERONT FINANCÉS PAR LES REVENUS ACTUELS DE LA MINE

 

JA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *