Malgré la canicule : EDM-SA tient bon

La distribution électrique ne souffre pas de la canicule cette année. Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Kéita, et les autorités de l’EDM-SA sont décidés à satisfaire les Maliens.

 energia mali edm

Les délestages dans notre pays semblent de plus en plus classés parmi les mauvais souvenirs des Maliens. Malgré la forte chaleur, l’Energie du Mali (EDM-SA) s’échine à satisfaire la clientèle. Depuis le début de cette saison chaude, l’électricité est fournie de façon régulière  aux usagers.

Le ministre de l’Energie, Mamadou Frankaly Kéita, s’était fixé un objectif à travers la DPG du gouvernement à satisfaire les Maliens en termes fourniture d’électricité et d’eau potable.  Cette satisfaction serait liée aux mouvements effectués par notre ministre auprès des pays voisins et des partenaires pour conforter la production.

Plusieurs usagers sondés se disent très satisfaits sur la régularité de l’électricité cette année contrairement aux années précédentes, où une fois que la saison chaude s’approchait, c’était de la panique à Bamako et dans tout le reste du pays.

Les ouvriers, pour satisfaire leur clientèle, changeaient carrément leur horaire de travail. Les industriels étaient invités à se déconnecter du réseau dans le but de satisfaire la fourniture des ménages et des services. Tel n’est pas le cas cette année.

Plusieurs projets ont été réalisés par le ministre Kéita. Il s’agit, entre autres, de l’installation des stations d’énergie solaire dans le but de combler le déficit de productions d’électricité.  D’autres sont en cours de construction à Ségou et dans d’autres localités. Des projets porteurs de développement. Sans oublier la diminution du coût de l’électricité, qui avait connu en 2013 une augmentation sous la pression du FMI.

Ce cap doit être maintenu pour un Mali émergent.

Ousmane Daou

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.