Législation de la concurrence dans l’espace UEMOA : Un séminaire d’information et de sensibilisation de cinq jours ouvert à Bamako

Cette rencontre dont l’objectif est de promouvoir la culture de la concurrence dans les Etats membres de l’UEMOA, se situe le cadre du Programme d’Appui à l’Intégration Économique Régionale et au Commerce (IERC).  Elle est organisée la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Et permettra de sensibiliser les agents des structures nationales de régulation de la concurrence, les acteurs du milieu judiciaire, les journalistes, la société civile et le secteur privé sur la législation communautaire de la concurrence.

Le Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA au Mali M. Mahamadou Baro, a remercié les autorités du Mali pour avoir accepté d’accueillir ce séminaire et contribué à son organisation.  ” la Commission de l’UEMOA a décidé, eu égard à sa compétence exclusive en la matière de poursuivre la vulgarisation des règles de concurrence auprès des professionnels, des juristes, économistes et de la société civile et d’appuyer les structures nationales de concurrence en vue de participer aux efforts de développement de la culture de la concurrence dans nos Pays” estime-t-il.

C’est dans ce cadre, que se situe l’organisation d’une seconde série de séminaires nationaux d’information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la concurrence dans les huit États membres sur la période 2017-2018” a-t-il ajouté. L’organisation de ces séminaires, soutenue par l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui à l’Intégration Économique Régionale et au Commerce (IERC), du Programme Indicatif Régional (PIR)10ème FED vise, de manière générale à contribuer à la consolidation de l’Union douanière en soutenant l’adoption d’une politique et des réglementations commerciales communes et en contribuant à l’élimination des barrières au Commerce intra régional.

Le Secrétaire général du ministère du Commerce et de la Concurrence, M. Adama Yoro Sidibé a dans son discours d’ouverture indiqué que ce séminaire s’inscrit en droite ligne avec la politique sectorielle de son département, visant à assainir le marché national. « Les résultats attendus de ces différentes actions de la Commission de l’UEMOA visent entre autres, l’amélioration de notre capacité à identifier et à éliminer les pratiques anticoncurrentielles grâce à une meilleure application des règles de concurrence de l’UEMOA dans notre espace d’intégration, au-delà de leur caractère pédagogique… », déclare-t-il.

Mouhamar/malinet.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *