Le Salon International de l’Industrie du Mali : C’est cet après-midi avec l’adhésion de l’OPI

Dans l’optique de partager avec les industriels le niveau d’organisation du Salon International de l’Industrie du Mali (SIM), le ministre du Développement Industriel (MDI) s’est rendu avant-hier au siège de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI). Mohamed Ali Ag Ibrahim a souhaité y rencontrer tous les segments de l’Industrie pour leur faire savoir, de vive voix, que le SIM est leur propre affaire. A l’issue de sa mission, l’OPI, à travers son président, Cyril Achkar, a affiché son adhésion pleine et effective à l’organisation au SIM.

Le président de l’OPI, qui s’est dit heureux d’accueillir à son siège le ministre, a fait un bref aperçu de la création de son organisation, son état des lieux. Cyril Achkar a transmis à M. Ag Ibrahim, l’adhésion totale des membres de l’OPI et a vivement souhaité qu’à l’issue du SIM, la création d’un fonds d’investissement turco-malien, pour soutenir le financement de la promotion industrielle dans notre pays,  soit effective.

Aux industriels maliens, le ministre a expliqué qu’étant les principaux intéressés de ce salon, il a tenu à boucler avec eux la série de rencontres qu’il a entamée  depuis le lancement du compte à rebours à l’hôtel  Radisson Blu par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Il a non seulement  recommandé à ses interlocuteurs de s’approprier  le SIM mais aussi de le mettre à profit pour faire des rencontres d’affaires Be to Be avec leurs homologues étrangers notamment ceux du pays invité d’honneur qu’est  la Turquie.

Hier, à l’issue de notre rencontre au département, le MDI est heureux de confirmer que les ressources nécessaires pour la tenue du SIM sont disponibles. Que les autorités administratives et les faitières des régions sont déjà sur place. Mais M. Ag Ibrahim est aussi heureux de constater que les délégations des pays étrangers et  des maliens de l’extérieur ont déjà massivement fait le déplacement pour rehausser la qualité du SIM. Le Salon est présidé cet après-midi par le président de la république,  SEM  Ibrahim Boubacar Keïta, en présence de l’ensemble du Gouvernement.

Auparavant, rappelons que le ministre du Développement Industriel, depuis le lancement du compte à rebours, avait pris son bâton de pèlerin pour se rendre dans l’ensemble des régions administratives du Mali. L’exercice consistait à  rencontrer, dans chaque localité  visitée, l’ensemble des forces vives et les promoteurs industriels  pour leur expliquer l’opportunité et l’intérêt de la tenue du SIM. Dans  chacune des régions, il a informé de la création imminente et nécessaire d’une zone industrielle. Ce, pour permettre aux industriels de disposer d’un cadre et d’un environnement propice à l’installation.  Mohamed Ali Ag Ibrahim a quasiment entrepris le même exercice en rencontrant  les promoteurs industriels, les forces vives du district, les organisations faîtières comme la CCIM, l’APCAM, l’Association des Jeunes Industriels du Mali, l’Association Malienne des Fondeurs du Mali, etc.

Gaoussou Madani Traoré

le challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *