Le projet « on ne nait pas hôrôn, on le devient » lancé

Le complexe Blonba a abrité le lundi 6 mars 2017, le lancement du projet « on ne nait pas hôrôn, on le devient ». Le principe de ce projet est d’utiliser une comédie musicale comme outil pour faire comprendre aux jeunes les enjeux liés à une nouvelle dynamique du Mali post-crise et aux chantiers qui sont d’actualité et qui figurent parmi les urgences de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali. L’éclat de cette cérémonie a été rehaussé par la présence de Mme Kéita Aminata Maïga, 1ère dame du Mali et Présidente de l’ONG Agir.

keita aminata maiga keita aida mbo amadou ouattara maire commune 5 alioune ifra ndiaye Blonba wokloni tv

L’objectif du programme va se structurer en trois phases encapsulées dans du divertissement et de la communication : capter l’attention, stimuler le désir de changement, emporter la conviction par l’utilisation d’arguments raisonnés.

keita aminata maiga keita aida mbo amadou ouattara maire commune 5 alioune ifra ndiaye Blonba

Après les mots de bienvenu du maire de la commune V, M. Ouattara, le public a eu droit à la présentation du projet par son concepteur Alioune Ifra N’Diaye. Ensuite s’en est suivie une prestation musicale par des artistes de talent reconnus sur la scène musicale. L’assistance a aussi été émerveillée par des diffusions vidéo portant sur la citoyenneté, qui a permis aux uns et aux autres de convenir que ce projet est sans nul doute un moyen d’éveil de conscience et du sens de la responsabilité pour un Mali nouveau.

alioune ifra ndiaye Blonba keita aminata maiga keita aida mbo amadou ouattara maire commune 5

Pour Alioune Ifra N’Diaye, producteur et metteur en scène, reconnu par ses réalisations et ses productions à succès sur le plan national et international, ce projet est une comédie musicale pour porter la construction citoyenne au Mali. « Nous allons utiliser un produit artistique pour pouvoir véritablement aller dans les espaces scolaires et universitaires pour prendre en charge la jeunesse et leur vendre les questions citoyennes qui sont centrales dans la résolution définitive de la crise au Mali. Ce projet va générer plus d’une soixantaine d’emploi pendant 6 mois et plus de 21 emploi fixe. Le coût du projet s’élève entre 15 et 20 millions de FCFA, nous attendons aussi la concrétisation de certaines sollicitations auprès des ministères et entreprises. », a-t-il dit.

alioune ifra ndiaye Blonba wokloni tv television projet honron team Jaune keita aminata maiga inauguration

Le projet hôrôn, est une comédie musicale de 54 présentations dans 25 villes, 54 conférences –débats dans 54 écoles de 25 villes, 100 émissions de 3 minutes pour les réseaux sociaux et bien d’autres messages de citoyenneté qui seront véhiculer par des jeunes appelés « Team Jaune » des 6 communes de Bamako et de Kati.

keita aminata maiga alioune ifra ndiaye Blonba wokloni tv

Rappelons que l’ancrage institutionnel du projet est assuré par le cabinet de la première dame, Mme Kéita Aminata Maïga et la mise en œuvre du programme sera assurée par la société d’ingénierie culturelle Wôklôni plus connue sous le nom du label Blonba.

Sidiki Adama Dembélé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *