Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

(Agence Ecofin) – Pour l’année financière close le 31 mars 2019, le Nigeria a porté la croissance de la branche africaine du  groupe télécoms indien Bharti Airtel, rapporte un document officiel publié par ce dernier. Sur un revenu de 3 077 000 000 dollars US, le Nigeria a pesé pour 35,9% avec 1 106 000 000 dollars US. Soit une croissance de 11%, comparativement au revenu de 989 000 000 dollars US enregistré par Airtel Nigeria en 2018.

Airtel Africa, c’est 14 filiales réparties en trois groupes. Le Nigeria, le groupe Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Malawi  et Zambie) et le reste de l’Afrique (Niger, Gabon, Tchad, Congo, République démocratique du Congo, Madagascar et Seychelles). Ces deux derniers regroupements ont pesé respectivement pour 35,81% et 28,86% dans les finances d’Airtel Africa en 2019. Soit 1 102 000 000 dollars US et 888 000 000 dollars US. Le Nigeria est passé de la seconde place à la première, en tant que contributeur au revenu de la branche africaine.

Le Nigeria représente aussi le plus gros marché d’Airtel Africa, en ce qui concerne le nombre d’abonnés. Sur les 99,8 millions de consommateurs d’Airtel Africa, Airtel Nigeria représentait 37,6% au 31 mars. Soit près de 38 millions de clients. Les groupes Afrique de l’Est et reste de l’Afrique d’Airtel Africa représentaient respectivement 43,4% et 19,1% du parc d’abonnés de la banche africaine. Soit 42 922 600 clients et 18 889 900 clients.

Comparé à l’année 2018, le revenu d’Airtel Africa affiche une croissance de 5,74%. Il est passé de 2 910 000 000 dollars US à 3 077 000 000 dollars US, grâce à de bonnes performances dans tous les segments d’activité.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *