Le mot d’ordre de grève des banques, assurances, établissements financiers, microfinances et commerces du Mali levé

Les banques, assurances, établissements financiers, microfinances et commerces du Mali ont levé leur mot d’ordre de grève qui devrait s’étendre sur dix (10) jours. Une grève qui a commencé ce mercredi 22 juillet 2020

Le mot d’ordre de grève des banques, des assurances, des établissements financiers, des microfinances et des commerces du Mali a été levé. Cette grève prend ainsi fin dans l’espace de 4 h après avoir commencé ce mercredi. Dans un point de presse ce 22 juillet 2020, Hamadoun Bah, secrétaire général du syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, microfinances et commerces a indiqué : « On s’est retrouvé et on a eu un terrain d’entente ». Et de poursuivre en précisant : « Nous sommes au terme de cette grève qu’on avait entamé ce matin [mercredi 22 juillet 2020 ndlr] ».

À en croire le secrétaire général du syndicat national, cette grève prend fin à la suite de plusieurs négociations faites par de grandes personnalités dont le Premier ministre Boubou Cissé, Mamadou Sinsin Coulibaly ainsi que de grands opérateurs économiques.

Au terme des discussions, il a été convenu, dit M. Bah, de mettre Madame Kéita dans tous ses droits. Cela dans un bref délai, précise-t-il.

Rappelons que cette grève avait été déclenchée en vue de la « réparation » d’un tort infligé à un travailleur « dégradé et muté » pour avoir pris part à des mouvements syndicaux.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *