Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim à la session du HCME: Le but du SIM 2018 bien expliqué à la diaspora

A l’ouverture de la session ordinaire au titre de l’année 2017 du Haut conseil des Maliens de l’extérieur tenu les 16 et 17 mars dernier, à l’Hôtel Radisson, le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, en compagnie de son collègue en charge des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine,Abdrahamane Sylla, a  informé Habib Sylla et ses hommes du bureau exécutif du Haut conseil des maliens de l’Extérieur, la tenue prochaine de la 1ère édition du Salon international de l’Industrie du Mali(SIM 2018) prévue du 19 au 21 avril 2018, dont la Turquie est l’invité d’honneur.

Le ministre du Développement industriel, a également profité l’occasion souligner le rôle et la place des Maliens de l’extérieur dans la réussite de cette première édition du SIM 2018. Pour le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, cette occasion de rencontrer les présidents de base des maliens de l’extérieur pour leur parler du SIM 2018 est exceptionnelle. Ce salon  participe à la mise en œuvre de la vision du président de la République pour l’accélération du développement industriel de notre paysa t-il expliqué. Mohamed Aly Ag Ibrahim, estime que la tenue de ce salon va permettre certainement  au Mali de presser le pas vers l’émergence. « Nous avons fait la presque totalité des régions du Mali, auxquelles régions nous avons donnés rendez-vous à Bamako le 19 avril pour sortir tout ce que nous avons comme potentiel industriel avec des fiches des projets définis et nous disons que notre loi d’orientation sur les secteurs privés appelle à proposer d’abord prioritairement aux Maliens ses projets ou de faire avec les autres », a-t-il expliqué. Il a rappelé que le Président turcErdogane  très honoré d’être invité d’honneur à cette 1ère édition du SIM a instruit une forte mobilisation des opérateurs économiques et des industriels turcs.

Les maliens de l’extérieur ont leur part à jouer dans ce secteur, a insisté Mohamed Aly Ag Ibrahim, avant d’ajouter qu’au cours de ce salon «  nous allons passer à la concrétisation par la signature des protocoles, des espaces B to B, une très mobilisation, donc nous souhaitons que les Maliens de l’Extérieur participe à ce salon et un espace leur sera dédié ».

Pour ce faire, le ministre a rassuré qu’un cabinet sera chargé de suivre les Maliens de l’extérieur à partir de maintenant jusqu’après le Salon international de l’industrie du Mali. Il a remercié son collègue en charge des Maliens de l’extérieur pour l’intérêt qu’il a apporté dans l’organisation pour le SIM 2018 ainsi que les Maliens de l’extérieur.

Message bien compris. Le président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, Habib Sylla, ainsi que le ministre de tutelle ont tous à leur tour  invité les présidents  de base des Maliens de l’extérieur présents à cette session de partager ce message à leurs bases sur la nécessité et l’opportunité de ce salon en vue d’une participation remarquable de la diaspora malienne.

Cette session du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, intervient 24 h après l’inauguration de la maison qui leur est dédiée a donné l’occasion aux membres  du bureau exécutif de passer au peigne fin le bilan des activités réalisées au cours de l’année 2017 et de se projeter sur le futur. L’ouverture des travaux était présidée par Dr Abdrahamane Sylla, ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine.

AMTouré

Source: Le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *