Le Mali deviendra en 2017/2018, le premier producteur africain de coton

En effet, alors que la saison s’achèvera en mars prochain, déjà 721 000 tonnes de la fibre ont été récoltés sur un objectif de 725 000 tonnes à la faveur d’une météorologie plus clémente que prévu, indique à Reuters, Brehima Cissé, secrétaire général de la Chambre malienne de l’Agriculture.

Ce niveau de production record devrait permettre au pays de supplanter le Burkina Faso, où un volume réduit de 563 000 tonnes de coton est attendu en raison de conditions climatiques défavorables et d’attaques d’insectes.

Au Mali, la filière coton contribue à hauteur de 22% aux recettes d’exportation, et fournit des revenus pour 40% de la population rurale.

Agence Ecofin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *