Le FAFPA à 20 ans : Pour plus de Visibilité

Un anniversaire riche en couleurs. Pour la circonstance, le grand public eut droit à trois journées portes ouvertes sous la forme d’un ”Salon Millénium”. Partenaires du fonds, usagers, bénéficiaires ont ainsi su savourer le chemin parcouru sous l’œil vigilant des plus hautes autorités de la République. Au sortir, les observateurs ont pu noter le satisfécit de tout un personnel dirigé par Mohamed Albachar Touré.

maouloud ben kattra ministre emploi moussa timbine depute yacouba katile untm salon millenium fafpa

C’est le Musée National de Bamako qui a servi de cadre à la célébration de ce vingtième anniversaire du FAFPA (Fonds d’Appui à l’Apprentissage et à la Formation Professionnelle). Lundi 18 septembre dernier commencèrent les festivités. Compte tenu de l’importance accordée au Fonds par les plus hautes autorités, deux membres du gouvernement étaient au côté du Directeur de cabinet du Premier ministre, M. Amadou Touré, pour honorer tout l’éclat de l’évènement. Il s’agit du Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Maouloud Ben Kattra, du Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mme Nina Wallet Intallou. Le Secrétaire général de l’UNTM, M. Yacouba Katilé et le représentant de l’Union Européenne, Pr. Clément Dembélé, ne ménagèrent aucun effort pour fêter cet anniversaire. Tout autour du Directeur Général du FAFPA, l’on pouvait noter la présence de presque tout le gotha du monde professionnel.

D’entrée de jeu, le représentant de la Mairie a tenu à féliciter les responsables du FAFPA pour l’organisation d’une si belle initiative, parlant du ”Salon Millénium”. Des mots qui sont allés droit au cœur de Mohamed Albachar Touré, le Directeur général du Fonds. Prenant à son tour la parole, il ne manqua pas de louer les efforts et actions du Président de la République, Chef de l’Etat, M. Ibrahim Boubacar Kéïta, à l’endroit du secteur de l’Emploi en général, du FAFPA en particulier.

Pour preuve, rappela le DG du FAFPA, l’actuel Chef de l’Etat avait marqué de ses empreintes la création de la structure. Et lorsqu’il était Président de l’Assemblée Nationale, il avait contribué positivement à sa mutation. Mohamed Albachar a aussi placé la tenue de ce salon en droite ligne des hautes instructions du Chef de l’Etat. Avant d’ajouter que ledit salon était en parfaite symbiose avec les résolutions et recommandations du Conseil d’Administration du Fonds qui rentraient effectivement dans le cadre de la politique nationale de l’Emploi.

Pour sa part, la tutelle par la voix de Maouloud Ben Kattra salua toute la pertinence des journées portes ouvertes. Rappelant les appuis de la Banque mondiale et de la Coopération Française, une reconnaissance en fait, le Ministre s’est réjoui des actes jusque-là posés par le FAFPA avant de l’inviter à persévérer dans ce sens.

Le Directeur de Cabinet du Premier ministre, M. Amadou Touré, très à l’aise, dira que le FAFPA avait déjà investi près de 12 milliards de F CFA dans divers domaines de la formation professionnelle et de l’apprentissage, en plus bien sûr des 60.000 emplois directs crées durant ses 20 ans. Convaincu que de telles actions iraient crescendo, il formula des vœux, les meilleurs, de voir ces journées accoucher de recommandations et résolutions qui permettront au gouvernement de pouvoir pérenniser lesdites actions.

Durant trois jours, des stands étaient à la disposition du grand public. Acteurs, professionnels du secteur, tous y défilaient. Histoire d’échanger, de prendre connaissance de tels ou tels sujets, etc. Mais, il s’agissait pour les uns et les autres de partager les expériences. La présence au ”Salon Millenium” des Marocains, Tunisiens, des partenaires de l’AFO, de la Coopération Suisse, de la Banque mondiale, entre autres, fut largement appréciée par les participants.

A la fin de la fête, c’est un DG très satisfait qui a tenu à saluer et remercier les plus hautes autorités  du pays pour leur accompagnement. Mohamed Albachar Touré a rendu un grand hommage au Chef de l’Etat dont l’engagement n’avait jamais fait défaut.

 

B.KONÉ

Le Malien

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *