Le directeur du département Afrique du FMI chez IBK : L’institution financière soutiendra dans sa totalité le programme économique du Mali

«Le FMI soutiendra dans sa totalité le programme économique du Mali », a promis Abebe Aemro Sélassié, Directeur du Département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI). Il s’est montré très  rassuré sur la nécessité pour l’institution de prendre de nouveaux engagements afin de pouvoir apporter son appui à la poursuite du programme pour le développement économique du Mali.

 

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a reçu en audience, dans l’‪après-midi du jeudi 1er  novembre 2018, Abebe Aemro Sélassié, Directeur du Département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI), accompagné de la Cheffe de mission au Mali et de membres de son staff. L’audience s’est déroulée en présence du Ministre en charge de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé ; du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ben Barka, et du Conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge des questions économique et financière, Boubacar Bah.

Pour cette première visite au Mali, les discussions entre la Délégation du FMI et le Président de la République ont porté sur le programme économique du Mali en matière de santé, éducation et infrastructures. Le programme du FMI est en passe de prendre fin dans notre pays.

«Nous avons eu au cours de cette audience des discussions très utiles avec Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéïta, President de la République, Chef de l’Etat, et avec le Ministre en charge des finances », a déclaré Directeur du Département Afrique.

Et M. Abebe Aemro Sélassié a précisé: «Le FMI soutiendra dans sa totalité le programme économique du Mali. Nous devons prendre de nouveaux engagements afin de pouvoir apporter notre appui pour la poursuite du programme pour le développement économique du Mali. Il y a trois ou quatre objectifs qui ont été déjà identifiés par le Gouvernement du Mali ».

Selon lui, ce que recherchent toutes les deux parties est «la stabilité macro-économique du pays, mais également de pouvoir accompagner le Gouvernement du Mali dans son programme de réforme afin de pouvoir amener une forte croissance inclusive pour tous». Et il ajoute que le Gouvernement malien doit pouvoir générer des ressources afin de pouvoir prendre en charge des secteurs comme l’éducation, la santé et les infrastructures.

« Nous allons aussi aider le Gouvernement du Mali afin de pouvoir renforcer davantage le capital humain et physique du pays pour une croissance beaucoup plus inclusive pour tous », a-t-il promis.

De nationalité éthiopienne, Abebe Aemro Sélassié a pris ses fonctions de Directeur du Département Afrique le 19 septembre 2016. Depuis lors, il apporte ses expériences opérationnelles et générales grâce à ses affectations dans divers départements du FMI. Il a rejoint le FMI depuis 1994. Le Directeur du Département Afrique de l’institution monétaire internationale a travaillé aussi sur des questions relatives à la conception des programmes et des politiques économiques dans les pays à faible revenu et les pays émergents. Il est détenteur, entre autres, de Diplômes d’une licence en économie de la City of London Polytechnique.

Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *