Le DG Mahamet Doucoura des douanes maliennes dans le collimateur des syndicalistes

Le Syndicat National des Travailleurs des Douanes (SNTD) ne digère pas les pratiques peu orthodoxes auxquelles se livre le nouveau Directeur des Douanes maliennes Mahamet Doucoura.

A moins de trois de sa nomination au poste de DG des Douanes maliennes en remplacement de Ali Coulibaly, par le Conseil des ministres, l’Inspecteur des Douanes maliennes, Mahamet Doucoura, est déjà sous les projecteurs et les cibles de ses collègues syndicalistes.

Lors d’une conférence de presse qu’il a tenue le samedi 5 janvier 2018 au siège de la CSTM, les syndicalistes douaniers dénoncent l’inertie du nouveau chef des lieux à rencontrer les travailleurs et de s’enquérir de ce qui se passe dans les bureaux.

« Il dit que son premier souci est les recettes alors que qu’il faut des hommes pour faire la mission », a martelé un syndicaliste dont nous taisons le nom.

Un autre syndicaliste de renchérir : « Les mutations se font sur règlement de compte ». Il doit réunir les hommes, voir ce qui se passe avant de procéder aux nominations. Il a reconduit les mêmes personnes. C’est un jeu de chaise, c’est un règlement de compte. Les nominations posent de problèmes »

« Nous allons l’accompagner si toutefois il fait les choses dans les normes », a promis encore un autre syndicaliste.

Au DG de revoir sa copie pour que le poumon de l’économie malienne ne connaisse de soubresauts.

CYRIL/ Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *