La station de pompage de Kabala reste une chimère

Les habitants de quartiers voisins de Kabala n’ont de cesse de se morfondre. Ils sont en effet dans l’expectative d’un projet chimérique annoncé à grand renfort de publicité mais qui ne verra probablement le jour que courant la prochaine décennie, tant il tarde à se concrétiser.

 

Il s’agit notamment de la station de pompage de Kabala qui était censée résoudre les problèmes d’eau auxquels est confrontée une partie de la population de certains quartiers périphériques de Bamako. En tout cas, depuis la cérémonie grandiose que l’ouvrage a inspirée aux hautes autorités – avec le chef de l’Etat en tête – les demandeurs de la denrée la plus précieuse ne voient rien venir.

Aucune perspective ne s’annonce pour inverser leur quotidien encore marqué par les corvées d’eau pendant que le ramadan pointe le nez. Pis encore, les raisons du blocage restent un mystère pour un projet ayant couté des milliards au trésor public.

La Rédaction

Le Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *