Kadiolo, quand les classes se vident au profit des sites d’orpaillage

Quand les écoles se vident de leurs élèves. De nombreux élèves abandonnent les bancs pour se rendre sur les sites d’orpaillage. Une situation qui inquiète les autorités scolaires de Misseni.

Cette localité située à 60 Km de Kadiolo dans la région de Sikassso, compte quatre sites d’orpaillage. Chaque année plus d’une dizaine d’élèves n’ayant pas terminé le second cycle abandonnent les études pour travailler sur ces zones d’orpaillage.

Studio tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *