Journée Mondiale des Douanes 2019 : Le défi de mobiliser 641 milliards FCFA au Mali

A l’instar des autres pays du monde, la douane malienne a célébré, le samedi 26 janvier 2019, la Journée mondiale des douanes. A cette occasion, le Directeur général des douanes du Mali, Mahamed Doucara, a lancé un message fort à ses agents afin de relever le défi de la mobilisation des recettes 2019 plafonnées à 689,100 milliards de FCFA.

La communauté douanière internationale  célèbre le 26 janvier de chaque année la Journée Internationale de la Douane (JID).

Au Mali, la journée a été célébrée à la Direction générale des Douanes.  Le thème de cette édition 2019 était :  « Des frontières SMART pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave  des personnes et marchandises ». L’édition est consacrée au mouvement transfrontalier fluide et rapide des marchandises, des personnes et des moyens de transport.

Elle doit  permettre aux douanes d’apprécier leur coopération avec les autres services présents aux frontières, en termes de facilitation du commerce et de mouvements des personnes dans un cadre sécuritaire.

La Journée mondiale des douanes a été une bonne occasion le Directeur général des Douanes, a lancé un appel à l’administration douanière sur toute l’étendue du territoire pour relever le défi de la mobilisation des recettes.
Selon l’Inspecteur général Mahamed Doucara, cette journée est mise à profit par l’Organisation mondiale des douanes pour mettre les projecteurs de l’actualité sur les missions et la contribution des douanes dans le développement économique des pays. Le thème choisi cette année, repose sur la facilitation  et la sécurité de l’environnement commercial.

Cette journée a été mise à profit par la direction générale pour  décerner des certificats de mérite à des agents et partenaires des douanes qui se sont fait distinguer au cours de l’année par leur travail.
Aujourd’hui, l’objectif auquel l’administration de la douane doit  faire face, c’est de mobiliser 689,100 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2019 contre 641,100 milliards de FCFA en 2018. Ce qui fait une augmentation de 48 milliards de FCFA.

Un défi  que le patron des douanes et son équipe entendent bien relever afin de permettre à l’Etat du Mali de faire face aux énormes défis qui se dressent à l’horizon 2019.

Mahamane Maïga

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *