ITIE – Mali : La dissémination des rapports 2010 – 2011 à l’ordre du jour

Les membres du Comité de pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) Mali, se sont réunis vendredi dernier à l’Azalai Hotel Salam de Bamako pour faire la dissémination de leurs rapports 2010 – 2011.

 

L’ouverture de l’atelier était présidée par le représentant du ministre des Mines et des Industries, Djibouroula Togola, en presence du Secrétaire permanent de l’ITIE – Mali, Boubacar Sidiki Dienta.

 

Selon M. Dienta, l’ITIE est une coalition globale de gouvernements, d’organisations de la société civile et d’entreprises extractives oeuvrant ensemble pour faire du secteur extractif un moteur du développement durable et de la lutte contre la pauvreté.

 

Toujours selon le Secrétaire permanent de l’ITIE, il s’agit de rendre accessible aux Maliens les informations sur le secteur minier, en portant à la connaissance du public le contenu de ses rapports.

 

Prenant la parole à l’ouverture des travaux, le représentant du ministre a partagé le bien fondé des déclarations de son prédécesseur, mais a ajouté que l’objectif de l’ITIE – Mali était d’accroitre la transparence dans les transactions entre le gouvernement et les compagnies des industries pétrolière, minière et gazière, par la vérification des flux de paiements et de revenus en provenance du secteur extractif, ainsi que la publication régulière de tous les paiements effectués par les sociétés minières et de tous les revenus percus par l’Etat, a souligné le représentant du ministre.

 

M. Togola, dans son allocution, a enfin adressé ses vifs remerciements à la Banque Mondiale et à la GIZ pour leur soutien indéfectible.

 

Adama Bamba

SOURCE: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.