Groupe Azalai Hôtels Salam-PROPARCO : 16 millions d’euros pour renforcer les capacités du groupe Azalai Hôtels

PROPARCO, filiale du groupe Agence Française de Développement (PROPARCO) et le groupe Azalai Hôtels ont procédé, le lundi 28 septembre, à l’Hôtel Salam de Bamako à la signature d’un accord de prêt portant sur la bagatelle de 16 millions d’euros, soit plus de 10 milliards de FCFA. Cette signature de convention entre dans le cadre du soutien au développement de l’industrie hôtelière d’affaires.

azalai hotel maison chambreElle s’est déroulée en présence du Président directeur général du groupe Azalai Hôtels, Mossadeck Bally, du Directeur Général de PROPARCO, Claude Périou, de l’Ambassadeur de France au Mali, Gilles Huberson et celui de la Belgique au Mali, Peter d’Huys.

Il est à rappeler que, avec environ 300 chambres et 4 hôtels de 2 à 5 étoiles, Azalai est devenu un acteur majeur du paysage hôtelier bamakois. Le financement de PROPARCO lui permettra de rénover le plus prestigieux de ses hôtels.

Ce projet permettra également de développer et d’améliorer l’offre hôtelière à Bamako, aujourd’hui insuffisante, pour répondre à la demande croissante de la clientèle d’affaires régionale.

Dans ses propos liminaires, le Directeur général de PROPARCO confiera que les récentes crises que le Mali a connues ont fortement aggravé la situation économique du pays. Et lui ont fait perdre de son attrait auprès des investisseurs étrangers. Aussi, l’orateur de relever que ce financement est la première opération de PROPARCO au Mali depuis une quinzaine d’années.

« Nous souhaitons, à travers cette transaction, réaffirmer le potentiel économique du pays. Nous avons, en outre, la conviction que le développement de l’industrie hôtelière d’affaires est indispensable pour accompagner le retour des investisseurs. C’est pourquoi, nous nous sommes très heureux de soutenir un groupe africain comme Azalai qui démontre, depuis plusieurs années, son professionnalisme et son dynamisme dans la région », a laissé entendre Claude Périou

PROPARCO, ajoutera-t-il, est une institution financière de développement  détenue par l’Agence Française de Développement et par des actionnaires publics et privés du Nord et du Sud. Sa mission  est de favoriser les investissements privés dans les pays émergents et dans les pays en développement. Il a, ensuite, affirmé qu’il est accompagné dans cette opération par un opérateur belge du nom de Bio, avec qui son organisme entretient, depuis longtemps, des relations de coopération, a expliqué le Directeur général de PROPARCO.

La seconde étape de la cérémonie a été marquée par un point de presse, au cours duquel Claude Périou a rappelé  que PROPARCO est une filiale de l’AFD, dédiée au secteur privé. Il a été créé il y a bientôt 40 ans. L’objectif de sa présence au Mali, a-t-il confié, est de prendre contact avec les acteurs économiques du Mali et de procéder à la signature d’une convention de prêt d’une valeur de 16 millions de d’euros.

La troisième et dernière étape de cette cérémonie a été marquée par l’inauguration de l’école d’hôtellerie du groupe Azalai Hôtels. Au cours de cette cérémonie, le Directeur général du groupe Azalai Hôtels, Mohamed Ag, laissera entendre que, depuis 2005, les premiers germes d’une école hôtelière ont été lancés au sein de son groupe. Cette unité avait été installée dans l’annexe de l’Hôtel Nord-Sud. L’école a été baptisée du  nom de Cheickna Sidibé, a expliqué Mohamed Ag.

Adama Bamba

Source: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *