Gestion du fonds Covid-19 : le groupe de suivi budgétaire apporte des clarifications !

L’Olympe hôtel de Bamako a servi de cadre, ce mardi 2 mars 2021, à l’atelier de restitution des résultats de la mission de suivi des mouvements du compte ouvert par le gouvernement du Mali pour lutter contre la pandémie du coronavirus. L’ouverture des travaux de cet atelier était présidée par Soussourou Dembélé, Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances. Il avait à ses cotés Tiecoura Sounkara, chargé de programme C-RLD/AFAD et tous les acteurs impliqués dans le processus.

L’objectif principal de  cet atelier était de partager les résultats de la mission de suivi des mouvements du compte COVID-19 ouvert par  le gouvernement du Mali pour lutter contre la pandémie du Coronavirus avec autorités politiques et administratives, les services techniques, les medias, les OSC, les PTF et la population.

Selon une note conceptuelle, avec l’évolution de la pandémie à Coronavirus, les autorités du Mali ont ouvert un compte à la Banque Malienne de Solidarité (BMS) pour abriter les fonds destinés à lutter contre la maladie. Les dispositions diverses ont été prises par le gouvernement pour réduire la propagation de la maladie : écoles et autres établissements à caractère éducatif et/ou académique fermés, horaires de travail réduits de 02 heures les jours ouvrables, couvre-feu instauré pendant un mois et demi, mouvements des personnes et activités économiques réduits ; l’économie malienne, comme mondiale d’ailleurs s’est retrouvé au ralenti.

La même note d’ajouter que dans ce contexte de Covid-19, le chef de l’Etat a pris des mesures sociales : un malien un masque, prise en charge des factures eau et électricité pour deux mois…. ; ces facteurs ont conduit à un effort national de plus de 500 milliards de francs CFA. « Dans cette situation, il est apparu un moment où, personne ne sait où sont passés les fonds annoncés, comment sont mises en œuvre les mesures prises », s’interroge le document.

Pour répondre à cette interrogation, Soussourou Dembélé, secrétaire général du ministère de l’économie et des finances dira que ce fonds a été mis en place à la suite des donations de tous les apports qui ont été effectués par les citoyens, les organisations, les entreprises et toutes autres contributions pour lutter contre la Covid-19. A l’en croire, il y a plusieurs autres actions très importantes que le gouvernement a mené qui portent sur des centaines de milliards autour 515 milliards. Ce qui est important, souligne t-il, au-delà de fonds Covid, il y a des actions concrètes qui sont menées mais aujourd’hui, le groupe de suivi budgétaire veut mettre l’accent sur l’utilisation qui est fait du fonds du Covid -19. Dans ce fonds a-t-il rappelé, à la date du 31 décembre, on avait un montant de 6.636.000.000FCFA et ce fonds va être utilisés comme des recettes budgétaires parce que les dispositions vont être prises pour inscrire ce fonds dans le budget et toutes les dépenses qui vont être effectuées se feront sur les règles budgétaires.

Tout en saluant l’effort des partenaires du gouvernement dans la lutte contre la Covid-19, Soussourou Dembélé a rendu un vibrant hommage aux victimes de la Covid-19, souhaité un prompt rétablissement aux malades et toutes les personnes impactées par la pandémie de coronavirus.

Bourama Camara

Source : Mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.