Gabegie financière à la CCIM: Comment Youssouf Bathily dilapide les fonds de la chambre

Après de 3 milliards volatilisés une V8 offerte au ministre Mohamed Ag Erlaf..Le site FEBAK transformé en patrimoine familial

De nos jours rien ne va à la chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) entre son président M Youssouf Bathily et ses proches collaborateurs, la pomme de discorde la mauvaise gestion de l’institution

  L’enquêteur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *