Forum international sur le Coton : Quand le gouvernement méprise la production locale

En marge de l’ouverture du forum international sur le cotonle gouvernement du Mali aencore manifesté son mépris à des initiativevisant àpromouvoir le consommé local.

En effet, le forum international sur le coton démarré ce jeudi mars et se poursuivra jusqu’au 8 Mars 2019 au mémorial Modibo Keita de Bamako. L’initiative est d’un groupe de jeunes maliens regroupés au sein d‘une association dénomméeAJVC ( association des jeunes pour la valorisation du coton)L’événement qui réuni plusieurs personnalités du pays dont le chef de cabinet de la présidence, M. Bou Touréle vice-président de l’APECAM, M. Solomady  Keita, le président du RPM, M. Boukary Treta et du président de l’AJVC, M.Abdel Rahamane Syse veut être un cadred’échange pour dégager des stratégieafin de valoriser et de promouvoir le coton à travers une meilleure compétitivité des industries PME-PMI du secteur coton, indiquent les organisateurs. À cet effet, les organisateurs entendent relever le défis de transformation du coton à 15% contre seulement 2℅ actuellementet ce, conformément au plan stratégique de développement de la filière coton dans notre pays.

Malgré cette belle initiative porteuse pourtant d’emploi, le gouvernement n’a pas accompagné ces jeunesEn effet, de source proche des organisateurs, le gouvernement aurait accompagné le forupar une misérable somme de 200.000 FCFA sur 2 millionsdemandés. Pire, nous relève la même source, le chef de cabinet de la présidence aurait saboté l’organisation du forum, ce qui a mal traversé la gorge des organisateursquien plus de ne rien bénéficier de l’État, disent n’avoir même pas lsomme exacte pour payer la salle où se déroule l’activité.

La presse a été lseule satisfaction côté organisateurs. À leur entendre, les journalisteprésents à l’ouverture du forum ont tous été informés en amont que l‘association ne serait pas emesure de leur prendre en charge à cause du budget<< Malgré cela, les journalistes sont venus nombreux et ont accepté de couvrir l’événement gratuitement>>dit un membre de l’organisation.

À signaler que ce forum international sur le coton enregistre aussi une exposition des tissus en cotonÀ notre sortie, nous avons fait un tour chez les exposants. Les exposants interrogés ont tous exprimé leur satisfaction quant à la vente. << J’ai vraiment eu beaucoup de clientdepuis le matin. Et Dieu merci ça va>> nous a dit une exposante.

Quand des millions sont dilapidés pour le simple plaisir des prêcheurs politiques, les activités génératrices d’emploi et de promotion dconsommé malien sont ignorées. Une triste réalité du Mali actuel qui doit disparaître pour l‘honneur et le bonheur des maliens.

Boubacar Kanoute.

Figaro du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *