Financement des travaux d’installation des panneaux photovoltaïques : La BNDA offre plus de 9 millions à l’AMALDEME

La cérémonie de remise symbolique du chèque a eu lieu le lundi 07 mai 2018 dans les locaux de l‘Association Malienne de Lutte contre les Déficiences Mentales chez l’Enfant (AMALDEME) dans une atmosphère empreinte de joie mêlée à l’émotion. C’est un chèque d’un montant de 9.199 .000 FCfa que la présidente de l’AMALDEME , Yasmina SANOGHO, a reçu des mains du Directeur général de la BNDA, M. Souleymane WAIGALO, accompagné pour la circonstance du secrétaire général, Pascal ZAKOWSKI et des directeurs de département.

Cette information a été donnée par Moussa Camara, Chargé de Communication à la BNDA.  Ce geste s’inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre de la politique de Responsabilité Sociétale des Entreprises(RSE) de la BNDA, précise Moussa Camara. Avant d’ajouter que  la somme de 9 199 000 F CFA est destinée à fiancer l’équipement et les travaux d’installation  des panneaux photovoltaïques en faveur de la structure.
Aussi, il a rappelé le sens de ce geste de solidarité envers les couches vulnérables. « Personne n’a le droit d’être heureux seul », disait Raoul Follereau. Cette assertion du « Vagabond de la charité » vient d’être remise au goût du jour par la Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA). En effet, la banque verte a décidé de financer les travaux  d’installation des panneaux photovoltaïques de l’Association.
Selon lui, la présidente de l’AMALDEME a rendu un vibrant hommage à la BNDA à travers sa politique RSE pour avoir assurer le financement de ce projet. Ce qui vient  à un moment où les factures de consommation d’électricité de la structure deviennent de plus en plus exorbitantes  avec une moyenne de consommation mensuelle de près de 130 000 F CFA. Grâce à cet apport de la BNDA, a indiqué la présidente de l’AMALDEME, sa structure va réduire considérablement sa consommation d’électricité à hauteur de 80% et épargner du coup un montant de près de 35 000 000 de  F CFA pour les 15 prochaines années, correspondant à la durée de vie moyenne de l’investissement financé.
« Ce projet d’éclairage solaire va permettre d’offrir un environnement convivial de travail au personnel de l’AMALDEME, spécialement le centre médico-psycho-éducatif(CMPE) qui offre des prestations médicales, thérapeutiques et d’assistance psychosociale des centaines d’enfants en situation de handicap. Il permettra de produire de l’électricité de manière écologique et de contribuer à réduire les émissions de CO2 », a-t-elle laissé entendre.
Le Directeur général de la BNDA, M. Souleymane WAIGALO,  a salué  l’AMALDEME pour ses efforts dans l’assistance et le secours aux nombreux  enfants qui n’ont pas eu la chance de disposer de leur pleine capacité cognitive.
« En décidant ainsi de vous apporter cette aide, nous ne faisons que suivre une stratégie qui est conforme à nos valeurs. Nous sommes une banque dont le cœur de métier est l’agriculture. Et qui parle agriculture réfère à la terre et donc à l’écosystème. C’est pourquoi nous avons été parmi les premières entreprises à être conscientes qu’au-delà de nos préoccupations financières intrinsèques, nous avons le devoir, voire l’obligation de contribuer à préserver l’équilibre socio-environnemental. Aujourd’hui, les questions RSE sont indiscutablement au cœur de notre stratégie d’affaire, portées qu’elles sont, par les plus hautes autorités de la banque », a indiqué M. WAIGALO.
Auparavant, le représentant du maire de la commune IV du district de Bamako, M. Modibo KAMISSOKO,  s’est réjoui du choix de l’AMALDEME et a remercié la BNDA pour son geste philanthropique.
Mahamane Maïga 

 

Source: lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *