Festi’Riz : La 1ere édition est prévue du 21 au 25 décembre à Niono

La 1ere édition du Festival international du Riz ‘’Festiriz’’ se tiendra du 21 au 25 décembre prochain sous le thème ‘’innovation agricole’’ à Niono dans la région de Ségou. L’information a été donnée par les organisateurs, le jeudi 08 décembre 2016, dans la salle de conférence de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM). C’était en présence du parrain de l’évènement, Bakary Togola, Président de l’APCAM; du Président du comité de pilotage du Festival, Failiry Bolly ; du représentant du ministère de l’Artisanat et du Tourisme, Mahamane Traoré ; Abdoul Berthé et Gaoussou Fofana tous deux membres de la commission d’organisation.

bakary togola président apcam champ verge

Cette première édition du Festival international du Riz (FESTIRIZ) est organisée par l’interprofession riz, l’Office du Niger, l’Agence pour la Promotion du Tourisme Malien (APTM) et ENTYS Communication sous le parrainage de Bakary Togola, Président de l’Assemblée permanente des chambres de l’agriculture du Mali (APCAM).  Le thème retenu est « Innovation agricole ».

Le Président du comité de pilotage, Failiry Bolly a fait savoir que l’objectif principal de ce festival est de faire du Mali la vitrine du Riz. A l’en croire, notre pays possède des potentialités pour faire son essor et qu’il faut faire la promotion du riz et faire connaitre aussi les problèmes que le secteur traverse. Selon lui, le choix de Niono pour accueillir cette première édition n’est pas fortuite, l’endroit possède un bassin du Riz au Mali.   « L’objectif est de développer la riziculture au Mali de façon efficiente pour que les producteurs puissent vivre décemment du fruit de leur travail. Mais aussi, que les consommateurs puissent avoir le riz à un prix abordable et que les commerçants puissent tirer leur épingle du jeu », a-t-il indiqué. C’est pourquoi, a ses dires, ce festival permettra en plus de l’aspect festif, aux producteurs d’échanger a travers les tables rondes pour diagnostiquer les problèmes.

Pour sa part, le représentant du Président de l’Organisation locale, Gaoussou Fofana, a ajouté que les membres de la commission d’organisation sont à pied d’œuvre pour la réussite de ce festival. Il relatera qu’au cours de ce festival il y aura six activités principales qui sont, des conférences thématiques sur comment promouvoir le riz, le tourisme, un salon d’exposition, deux journées dont une journée de l’innovation agricole et une journée du paysan, un stand de dégustation et des prestations des troupes traditionnelles locales et des artistes internationaux.

Dans son intervention, le parrain de l’évènement, Bakary Togola,  a d’abord salué l’initiative de ce festival. Pour lui, ce festival s’inscrit dans le cadre de la promotion du riz et ça permettra aux uns et autres de découvrir les différents riz et les façons de sa production. A ses dires, sa structure a pour objectif d’organiser toutes les filières jusqu’à l’interprofession. Parce que, dit-il, « s’il  y a l’interprofession, tous les acteurs se connaitront et en cas de problème, on peut trouver la solution. » M. Mahamane Traoré a souligné que beaucoup d’aspects touristiques peuvent sortir de ce festival du riz. Pour lui, le département s’engage à soutenir ce genre d’initiative.

A noter que ce festival a un budget prévisionnel de 89 millions de francs CFA et plus de 20 000 participants y sont attendus.

S.K. KONE

Source : Le Flambeau
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *