Entreprenariat agricole: L’APEJ et l’Office du Niger veulent réchauffer leur partenariat

Le Directeur Général de l’APEJ M. Yaya Dao s’est entretenu ce mardi à Ségou avec le PDG de l’Office du Niger Dr Mamadou Mbaré Coulibaly assisté de son Adjoint.

Les échanges ont porté sur les voies et moyens à prospecter afin de relancer le partenariat entre les deux organismes qui avaient permis d’installer sur les périmètres de l’Office plus d’une centaine de jeunes agroentrepreuneurs notamment dans les zones de Siengo et Macina.

Les jeunes installés par l’APEJ sur des terres aménagées par ses soins ont bénéficié de kits d’équipements et de crédits de campagne. Ils se sont toujours depuis classés parmi les meilleurs jeunes exploitants à l’instar de Gady Kalapo et de Seydou Kamaté qui dispose aujourd’hui de 45 ha sur lesquels 30 sont exploités. Au départ l’APEJ lui avait octroyé 3 ha à Siengo Ndebougou.

L’expérience de l’APEJ est sans nul doute la plus emblématique dans ce domaine, aucun service partenaire n’ayant fait autant selon les responsables de l’Office.

A titre de rappel, l’APEJ avait piloté la marche vers l’emploi agricole en 2008 avec 500 jeunes urbains à la découverte des potentialités de la 4è région avant d’initier la première Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle sous l’égide du ministre Ibrahima Ndiaye et plusieurs de ses collègues (élevage, agriculture,…). Cette opération avait permis d’octroyer des kits d’emplois à plus de 1 000 bénéficiaires.

Parallèlement de nombreux jeunes avaient bénéficié de sessions de formation en gestion.

A travers ce partenariat, l’APEJ comptait s’investir dans l’agroentreprenariat en faveur des jeunes et plus particulièrement en se basant sur les opportunités offertes par la loi d’orientation agricole qui prévoit l’octroi de 15% des superficies aménagées aux jeunes et aux femmes. Il faut reconnaître que les jeunes installés par l’APEJ sont constitués à 80% de locaux et 20% de jeunes d’autres localités. En terme de recouvrement des prêts, ils ont toujours fait preuve de diligence auprès des banques partenaires.

La nouvelle démarche entreprise par la direction générale de l’APEJ consiste à développer un projet structurant tout en évaluant les anciennes expériences. Dans cet exercice, l’Office Riz Ségou sera également partie intégrante du moment où de nombreux jeunes y ont été installés dans le cadre de l’opération riz-manioc avec 2 ha de riz et 1 ha de manioc.

Les deux directions ont pris l’engagement ferme d’aboutir à un ou plusieurs projets concrets au profit des jeunes et de l’amélioration quantitative et qualitative des productions qui au delà du riz pourraient s’étendre à d’autres produits comme le poisson, les oléagineux, le maraîchage.

Au cours de son séjour, le Directeur Général de l’APEJ a eu des rencontres avec le Gouverneur de Ségou, le Directeur de Cabinet et le personnel de l’agence à Ségou.

CICOM APEJ

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *