DIADIE DIT AMADOU SANKARE : Le nouvel homme fort du CNPM

« Homme d’espoir », Diadié dit Amadou Sankaré n’est pas allé les mains vides à la conquête du Conseil national du patronat du Mali (CNPM). Cette tête bien faite a fourni dans son dossier de candidature un document bien détaillé de sa vision du secteur privé Malien. Argument pour mobiliser les acteurs autour de cette candidature.

 

Le crédo de Diadié dit Amadou Sankaré est à n’en pas douter « transformer le CNPM pour aider à transformer le Mali » et pour y parvenir il faut bâtir un secteur privé dynamique soutenu par un Etat fort pour une croissance économique durable.

Diadié dit Amadou Sankaré ne s’est pas jeté en profane à la conquête du CNPM, il a produit un document qui retrace les grandes lignes de son projet novateur avec des ambitions pour le secteur privé dont il a une large connaissance. Le natif de Niafunké a une vision et des valeurs certaines dont la culture d’entreprise, le patriotisme, une souveraineté économique, la transparence et la solidarité, valeurs que tous les acteurs doivent faire leurs.

Le CNPM se doit d’être le creuset d’idées nouvelles soutenues par une diplomatie économique pour la promotion des projets intégrateurs dans l’espace ouest-africain. L’Etat et le CNPM, selon Sankaré, devront renforcer les échanges entre opérateurs économiques de la sous- région.

Le CNPM se doit de défendre les intérêts des opérateurs économiques maliens par une coopération commerciale, en initiant avec les pays partenaires des conventions de réimporté en matière d’échanges, de protection et de préservation des intérêts réciproques et approfondir la coopération entre les organisations patronales mais aussi des producteurs et des investisseurs de l’Afrique de l’Ouest, créer un cadre stratégique pour l’investissement direct étranger, en provenance des pays industrialisés.

« Le secteur privé est le moteur de la croissance économique. Il génère des opportunités pour une croissance inclusive. Il est l’un des vecteurs pour un épanouissement individuel et collectif ». C’est cette vision qu’il a partagée avec les acteurs afin de les convaincre. C’est la raison pour laquelle il a su mobiliser en sa faveur la grande majorité des délégués pour soutenir sa candidature.

Les élections

C’est désormais  Diadié dit Amadou Sankaré qui est le patron des patrons du Mali à l’issue de l’assemblée générale élective tenue le samedi 26 septembre 2020 en face du CNPM à l’ACI-2000.

Sur 155 délégués inscrits, 107 suffrages ont été exprimés, 17 bulletins nuls/blancs. Le candidat Diadié dit Amadou Sankaré a obtenu 89 voix contre une voix pour Mamadou Sinsy Coulibaly, le sortant.

Pour rappel Mamadou Sinsy voyant sa défaite qui se profilait à l’horizon avait reporté l’élection un jour avant la date fatidique et avait ordonné de verrouiller les portes du CNPM pour dissuader les délégués venus en masse. Le comité statutaire nonobstant cette position a procédé à l’élection qui a porté Diadié dit Amadou Sankaré à la tête du patronat du Mali sous le regard attentif d’un huissier pour la certification.

Le camp adverse est dans une posture de contestation car arguant ne pas reconnaitre la qualité du comité statutaire dans l’organisation des élections.

Diadié dit Amadou Sankaré a recueilli au regard des inscrits la majorité des voix mais il faut s’attendre à un feuilleton judiciaire entre les deux camps. Attendons de voir la suite dans les jours prochains.

Bara

Source : Notre Printemps

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *