Développement industriel : MOULAYE AHMED BOUBACAR VISITE LA SONATAM

Le ministre du Développement industriel  et de la Promotion des Investissements, Moulaye Ahmed Boubacar,  a visité, hier, la Société nationale des tabacs et allumettes du Mali (SONATAM). Il était venu s’enquérir des conditions de travail des employés de l’entreprise industrielle.

En tant qu’entreprise industrielle ayant pour objet la production, l’importation, la commercialisation et la distribution de cigarettes, la SONATAM est aujourd’hui un des plus grands contributeurs aux recettes de l’Etat. Selon ses responsables, la SONATAM a versé dans l’économie du Mali plus de 260 milliards, dont 257 milliards d’impôts et taxes et 3 milliards de charges sociales de 2001 à 2014. Elle contribue à créer de la valeur ajoutée industrielle et à développer les compétences et savoir-faire techniques dans le pays.

Depuis sa création, la SONATAM, d’après ses dirigeants, a continuellement adapté son outil de production par de lourds investissements industriels. Ce qui lui a permis d’être en adéquation avec les évolutions technologiques et les besoins du marché malien sur les plans quantitatif et qualitatif. C’est ainsi qu’après le démarrage de l’outil de production avec des machines mécaniques d’origine chinoise, assurant la production de 1000 cigarettes sans filtres par minute et l’empaquetage de 50 paquets par minute avec mise en cartouche manuelle, la société a renouvelé son parc en acquérant durant les années 2000 des machines encore plus rapides de 180 à 200 paquets par minute pour s’adapter au marché.

Pour être en conformité avec la législation en vigueur dans son secteur d’activité, la SONATAM s’est aussi dotée d’un outil performant appelé PQRS (Product Quality Rating System) du Group Imperial Tobacco. Cet outil permet de comprendre les variations du processus de fabrication, les résultats de la qualité physique et visuelle des cigarettes avec pour objectif une amélioration à court et long termes.

A l’issue de la visite, le ministre du Développement industriel et de la Promotion des Investissements a déclaré que la SONATAM est une entreprise industrielle pleine d’histoire qui a vu le jour pendant les premières années de l’indépendance. Une entreprise qui a connu de beaux jours mais aussi des moments difficiles. Il estime que malgré toutes les difficultés, l’entreprise a su rebondir et revenir  sur le devant de la scène avec force. «J’ai constaté un bon système de gestion  en place, tant sur le plan technique que sur le plan comptable, une usine très propre, moderne. J’ai également constaté que le système de gestion du personnel est très bien assuré, et tient compte des normes comptables modernes», a indiqué Moulaye Ahmed Boubacar. «Je suis très satisfait de cette visite, parce que, j’ai pris connaissance de l’avancement du projet Dunhill qui est un projet extrêmement important. Ce projet,  va, sans doute, être  à la base de créations d’emplois, de richesses et faire même de notre pays, un pôle d’exportation de cigarettes», a conclu le ministre Moulaye Ahmed Boubacar.

La SONATAM et British American  Tobacco (BAT) ont récemment procédé à la pose de la première pierre de l’usine de production entièrement dédiée à la fabrication de Dunhill International. La construction de cette usine constitue une étape majeure dans le développement industriel de la SONATAM. Elle permettra de transférer au Mali la fabrication de la marque Dunhill international.

Abdoul K.

COULIBALY

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *