DÉSENCLAVEMENT INTÉRIEUR DU MALI : Bamako-Kayes bientôt desservi par Air Burkina dont le vol inaugurale est prévu pour le 26 novembre prochain

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Compagnie Air Burkina et l’agence de voyage Afrikayes Air avec l’appui constant des kayesiens établis à l’extérieur et celui du CSDM. Dans le but de porter l’information à la connaissance des populations, surtout des ressortissants de Kayes, les responsables des deux structures à savoir Souleymane Sidibé PDG de l’agence de voyage Afrikayes Air et le représentant de la compagnie Air Burkina, Badara Ali Sanogo étaient  face à la presse samedi 16 novembre 2019 à la maison de la presse. On notait la présence remarquée et remarquable du président du CSDM, Mohamed Chérif Haïdara et Fousseyni Sissoko de la Coordination des Associations pour le Développement des Cercles de la Région de Kayes et l’honorable Mamadou Hawa Gassama.

 

Dans ses propos, Souleymane Sidibé, PDG de Afrikayes Air, a laissé entendre que le projet vise à désenclaver la région de Kayes par voie aérienne avec la compagnie Air Burkina. Cela, à travers un vol régulier Bamako-Kayes-Bamako  chaque mardi à partir de 130 000 F CFA l’aller-retour et 70 000 pour un aller simple. Il s’agira aussi de faciliter le retour de la Diaspora kayesienne dans leur famille via l’aéroport Dag-Dag ; tout en réduisant le nombre d’accidents sur la voie terrestre. Car selon lui, la route de Kayes a fait beaucoup de victimes surtout parmi la Diaspora. Il a aussi rappelé que le projet facilitera le départ et l’arrivée des pèlerins kayesiens depuis l’aéroport Dag-Dag sans passer par Bamako.

Pour sa part,  M. Badara Ali Sanogo, représentant de la compagnie Air Burkina, a donné l’assurance que la partie burkinabé avec l’accompagnement du département des Transports va honorer son engagement en faisant en sorte que les tracasseries sur la route Kayes-Bamako soit un vieux souvenir et montrer au monde entier que l’intégration africaine est une réalité. Pour conclure, il dira  que le vol inaugural est prévu pour le mardi 26 novembre prochain à l’aéroport international Modibo Keita Senou à 8h 00 et 8h 50 minutes pour l’arrivée du vol à Kayes ; et que dorénavant, un vol est prévu chaque mardi pour Bamako-Kayes-Bamako.

Au nom de la Coordination des Associations pour le Développement des Cercles de la  région de Kayes (CADERKA), M. Fousseyni Sissoko a salué l’initiative et affirmé  que son association est prête à accompagner le projet au grand bonheur de tous les fils de Kayes.

Dans son intervention, M. Mohamed Chérif Haïdara président du Conseil supérieur de la diaspora Malienne  (CSDM) comme à l’accoutumée n’a pas manqué de rappeler le rôle combien important que joue la diaspora malienne dans le développement du pays en général et de la région de Kayes en particulier. À l’en croire, la diaspora malienne, estimée à près de 6 millions de personnes, contribue à hauteur de 15% du PIB national dont 9,7% pour la seule diaspora kayesienne. Il a aussi ajouté que la région de Kayes regorge d’énormes potentialités minières. Mais malgré tout, elle est délaissée par les plus hautes autorités du Mali, d’où cette phrase «la région de Kayes a été trahie par tous les régimes qui se sont succédé au Mali». Pour la pérennisation de ce projet, le défenseur de la Diaspora  malienne, a invité le gouvernement à s’investir mieux dans l’entretien de l’aéroport Dag-Dag et de tout faire pour qu’il ne soit pas fermé, chose que la diaspora ne veut pas attendre et voir,  car dit-t-il «au même moment où le gouvernement malien se désintéresse de Kayes, le gouvernement sénégalais est en train d’agrandir l’aéroport de Tambacounda». Pour terminer, il a souligné que le CSDM salue le projet  et est prêt à l’accompagner car il  était devenu depuis cinq ans  son cheval de bataille.

A retenir enfin qu’au cours de la conférence, l’honorable Mamadou Hawa Gassama, député élu dans le cercle Yélimané a été chargé de plaider auprès de ses paires et du gouvernement pour un accompagnement de l’Etat au profit de cette initiative.

Mamadou Nimaga

Source: L’Evènement

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *