DES SÉRIEUSES MENACES DE SUSPENSIONS PLANENT SUR LE MALI

Les acteurs de la filière mangue au four et au moulin pour sauver les meubles

 

Les assises techniques d’information des représentants des familles professionnelles de l’Interprofession de la Filière Mangue (IFM-Mali) sur les implications de la Nouvelle Directive de l’Union Européenne (UE) 2019/523 se sont tenues hier lundi, 19 août 2019, dans la salle de conférence de l’Office de Protection des Végétaux (OPV).

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président de l’Interprofession de la Filière Mangue (IFM-Mali), M. Moctar Fofana, avait à ses côtés le Directeur Général de l’Office de Protection des Végétaux (OPV), M. Demba Diallo.

Faut-il le rappeler, c’est à partir du 1er septembre 2019 que la nouvelle directive de l’Union Européenne (UE) sur l’importation des mangues sera mise en application au Mali.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 20 AOÛT 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *