Dédoublement de la Centrale hydroélectrique de Sotuba: Pour une production annuelle de plus de 82 GWh

Il permettra d’accroître la capacité de la centrale hydroélectrique à travers l’installation de deux turbines de 3MW chacune,  soit une capacité additionnelle de 6MW

Dans l’exécution du Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’énergie et à l’eau potable 2017-2018, le ministre de l’Energie et de l’Eau a officiellement lancé les travaux du doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba II. C’était la semaine dernière à Sotuba Babilikoro.

D’un coût total de 24 309 000 000 FCFA, ce projet bénéfice du financement de l’Etat malien et de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). Celle-ci a consenti à notre pays un prêt de 6 815 000 000 FCFA. Le reste du montant global du projet à hauteur de 17 094 000 000 de FCFA sera supporté par le gouvernement.

La représentante du maire de la commune VI, Mme Doutons Delphine Douyon a remercié les plus hautes autorités du pays à travers ce projet.  Pour elle, ce projet par son caractère transversal est très important,  parce qu’il contribuera à l’amélioration des conditions de vie de la population en général et celles habitants de proximité de façon particulière.

Le ministre Malick Alhousseini Maiga, de son côté, a évoqué les caractéristiques des travaux dudit projet. Ils se feront en trois phases a t-il expliqué. La première est relative aux travaux de génie civil avec l’entreprise China Gezhouba Group Compagny Limited (CGGC). Pour un délai de 23 mois, le montant pour cette phase du projet est estimé à 13 601 220 052 FCFA.

Quant à la deuxième composante, elle se fera autour d’une enveloppe de 9 578 347 00 FCFA pour un délai de 24 mois. Le troisième lot du projet est relatif aux prestations du Groupement Exp/Experco International. Cette entreprise est chargée du suivi et du contrôle des travaux.  Le montant destiné à ce volet s’élève à 808 463 564 FCFGA pour un délai de 33 mois.

Malick Alhousseini Maiga a également ajouté que le dédoublement de la capacité de cette centrale hydroélectrique est le second volet de la construction d’un centre national de conduite. Pour son dédoublement, le ministre dira que sa réalisation permettra d’accroître la capacité de la centrale hydroélectrique à travers l’installation de deux turbines de 3MW chacune,  soit une capacité additionnelle de 6MW.

Tout en félicitant les entreprises retenues pour les différentes prestations dudit projet, Malick Alhousseini Maiga a insisté sur le respect des délais contractuels ainsi que la qualité des travaux.

Diakalia M Dembélé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *