CRISE AU CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT DU MALI (CNPM) : UNE « TRANSITION » POUR DEPARTAGER AMADOU DIADIE SANKARE ET MAMADOU SINSY COULIBALY

La saga du secteur privé continue de plus belle. Un comité transitoire est en gestation afin de gérer les choses d’ici que la justice ne tranche sur l’affaire qui risque de prendre du temps.

Ce n’est un secret pour personne ! Le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) est en proie à une crise sans précédent. Mamadou Sinsy Coulibaly et Amadou Diadié Sankaré se « tapent dessus » à coup d’arguments et d’uppercuts juridiques. Un projet de bureau consensuel avait été tenté mais ce fut une lettre morte.

La médiation mise en place pour apaiser la situation fut conduite par le confrère Sidy Dagnogo de l’Agence Spirit et Ibrahim Diawara du groupe Stones. Il sera proposé l’octroi du poste de président d’honneur à Mamadou Sinsy Coulibaly reconnaissant la victoire et la présidence de Diadié dit Amadou Sankaré; Enregistrer une pause d’un an de la présidence de Amadou Diadié Sankaré pour permettre à Mamadou Sinsy Coulibaly de partir dignement.

Le camouflet de cette énième (…)

BAMOÏSA

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *