COVID 19 : Le FMI approuve un décaissement de plus de 400 millions de dollars pour aider le Mali à renforcer sa riposte sanitaire

Le FMI approuve un décaissement de plus de 400 millions de dollars pour aider le Mali à renforcer sa riposte sanitaire au COVID-19, a annoncé samedi dernier (2 mai 2020) le ministre malien de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, à la fin d’une série de visites à Kayes (ouest), Kidal et Gao (nord) pour évaluer la riposte contre le COVID-19 dans son pays.

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé jeudi dernier (30 avril 2020) un décaissement d’urgence d’environ 200,4 millions de dollars US (soit 120, 866 milliards francs Cfa), en faveur de la République du Mali, au titre de la Facilité de Crédit Rapide (FCR) et pour le Rééchelonnement de l’accès dans le cadre du Programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

Cet appui doit également contribuer à lutter contre la pandémie du COVID-19 et ses conséquences au Mali. Il permettra également de favoriser des financements des autres partenaires au développement.

« Le Mali est reconnaissant de ce décaissement qui arrive à point nommé pour renforcer sa riposte sanitaire », a confié à la presse Michel Hamala Sidibé.

Il s’est aussi félicité du fait que le gouvernement malien ait été classé par le FMI dans le « Top 10 » des pays africains ayant « une réponse économique la plus large contre le COVID-19 ».

Source: Le Combat
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *