Campagne pastorale et piscicole à Sikasso : Les résultats en deçà des prévisions, selon les responsables locaux

Sikasso, 03 octobre (AMAP) Les résultats de la campagne de productions animales à Sikasso ne sont pas à hauteur de souhait, selon le directeur régional des productions et des industries animales, Jean-Martin Kamaté, qui  a évoqué comme difficultés, l’insuffisance de personnel, le manque de logistique, l’insuffisance de formation continue pour les producteurs et l’encadrement technique.

Dans un entretien avec l’AMAP, M. Kamaté s’est, par contre, réjoui du démarrage du Projet d’appui au développement de l’élevage au Mali(PADEL-M) et (PDDES-M) qui constituent des opportunités pour les populations de la Région de Sikasso pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Le démarrage de la campagne agricole 2019-2020 a accusé un retard dans la Région de Sikasso à cause de l’insuffisance de pluies enregistrées. Les statistiques fournies par, Jean-Martin Kamaté, donnent un aperçu général de la campagne en termes d’activités pastorales et piscicoles de la Région, notamment la production de viande et de lait, l’aviculture, les cultures fourragères, l’apiculture.

Pour la production halieutique, les quantités de poisson enregistrées en débarquement contrôlé sont de 6.058 tonnes pour la Région Sikasso sur une prévision de 100.257 tonnes, selon le directeur régional de la Pêche, Alhassane Sarro. A cela, s’ajoute la construction de 3 bassins de 300 m2 et 250 m2 compartimentés. Il faut aussi noter la production de 256.000 alevins mono sexes à Morila et de 20.000 alevins de clarias à la direction régionale de Sikasso avec les stagiaires de Molodo et de l’Université de Ségou.

Dans le domaine de l’empoissonnement, il est prévu 40 hectares pour la pisciculture pour initier les femmes à mener des activités génératrices de revenus et améliorer la production.

Faisant le point sur la protection sanitaire du cheptel, la surveillance des maladies animales et le contrôle des produits et denrées d’origine animale, le directeur régional des services vétérinaire de Sikasso, Seydou Sogoba, a indiqué que sur 147 communes de la Région de Sikasso, 139 ont été couverts par le mandant sanitaire.

Sur 101.539.887 têtes prévues, 160.743 têtes ont été vaccinées. Par rapport à la bovine, sur une prévision de 1.735.000 têtes, 183.043 ont déjà été vaccinées. Pour ce qui concerne la peste, des petits ruminants, 52.556 têtes ont reçu des doses de vaccin sur une prévision de 481.530 têtes, soit un taux de 10,91 %.

Au total, sur une prévision de 7.544.895 têtes à vacciner toutes espèces et tous vaccins confondus, seulement 1.061.875 têtes ont été vaccinées, soit un taux de seulement 14,2 %.

Concernant les cultures fourragères, les superficies réalisées au cours de la campagne 2019-2020 sont de 1354 hectares pour une prévision de 1518 hectares, soit un taux de réalisation de 89%. Quant aux conditions d’abreuvement, elles sont bonnes, car les points regorgent assez d’eau au regard de la hauteur des pluies reçues à ce jour.

Au niveau des productions animales, la viande contrôlée est de 2.330 tonnes pour une prévision de 8.500 tonnes, soit un taux de réalisation de seulement 27%. La production contrôlée de lait est 447,5 tonnes pour une prévision de 1.365 tonnes, soit un taux de réalisation de 32,7 %. Pour ce qui concerne les œufs, la production est de 6.185.800 œufs pour une prévision de 20.500.000 œufs, soit un taux de réalisation de 30,17%. La production des poulets de chair est 3.050 sujets pour une prévision de 6.275 sujets, soit un taux de réalisation de 48,60 %.

S’agissant de la production des cuirs et peaux, il faut noter une production de 18.143 pièces pour une prévision de 46.000 pièces, soit un taux de réalisation de 39,44%; la production des peaux est de 49.352 pièces pour une prévision de 150.000 pièces, soit un taux de réalisation de 32,90%. La production apicole notamment le miel est de 144.594 litres pour une prévision de  165.600 litres, soit un taux de réalisation de 87 %.

AMK/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *