Campagne agricole en zone OHVN : Dr Nango Dembélé explique la vision du président IBK aux producteurs

Accompagné d’une forte délégation composée du Directeur Général de l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN) et des chefs de services rattachés à son département, le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, a effectué le 25 août dernier, une visite de terrain à Diarrabougou et Kossongo dans la région de Koulikoro.

ibk ibrahim boubacar keita nango dembele ministre agriculture abdoulaye idrissa maiga pm premier ministre

L’objectif de cette visite était double. Il s’agissait d’abord de procéder à des visites des champs et d’échanger avec les producteurs sur les conditions de démarrage de la campagne agricole dans la zone et les difficultés auxquelles ils sont confrontés, tout en leur expliquant la vision du président de la République pour l’agriculture.

Les travaux de la journée ont démarré avec la visite de la parcelle de coton de Souleymane Diarra, habitant de Diarrabougou dans la commune rurale de Méguétan, après un accueil chaleureux par la population de la localité et un bref entretien avec les notabilités du village.

Au cours de la réunion, le porte-parole du chef du village, Mamady Coulibaly, a expliqué à la délégation ministérielle que Diarrabougou est la première zone de l’Office du Niger, créée en 1924. Avant de remercier le président de la République pour les efforts qu’il ne cesse de fournir pour le bonheur des paysans.

Abordant dans le même sens, le Maire de la commune rurale deMéguétan, Aly Samba Diallo, a précisé que la population est entièrement vouée à l’agriculture. Mais, il a déploré l’abandon de cette pleine qui, si elle est bien aménagée, peut contribuer à l’atteinte du développement durable dans le domaine de l’agriculture.

« L’évènement d’aujourd’hui est d’une importance capitale car il s’agit de la visite du ministre de l’Agriculture pour prendre contact et échanger avec les paysans en zone OHVN. Je remercie les plus hautes autorités du pays pour le choix porté sur le village de Diarrabougou », se réjoui le maire Aly Samba Diallo.

Ensuite, le convoi ministériel a pris la direction du champ de coton de 3,44 hectares de M. Souleymane Diarra. Après, la délégation s’est rendue à Kossongo dans commune rurale de Dinandougou pour visiter la parcelle de 11 hectares de coton de M. Sidiki Coulibaly.

Selon le maire de ladite commune, Oumar Haidara, c’est la première fois qu’une mission officielle de la République du Mali foule le sol du village de Dinandougou. Il a salué le leadership du ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé.

Cette visite de terrain en zone OHVN a été sanctionnée par un tête-à-tête entre le ministre de l’Agriculture, les producteurs et l’encadrement à Gouni.

Au cours des échanges, les producteurs ont affirmé qu’ils ont eu les intrants agricoles de qualité et à temps sans difficultés. Les besoins exprimés par les paysans sont liés à l’équipement, l’aliment bétail et surtout l’exode rural des jeunes.

Dans un langage on ne peut plus clair, le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, a annoncé aux producteurs l’arrivée prochaine de nouveaux équipements de production, composés de tracteurs, de motoculteurs…

« Je suis très content des champs que j’ai visité. Quand l’encadrement et les paysans travaillent ensemble, ça ne peut que donner de bons résultats. L’agriculture n’est plus un travail de hasard », a expliqué le ministre Dembélé, avant d’expliquer aux producteur, la vision du président IBK pour le secteur de l’agriculture.

Adama DAO

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *