Boubou dans ses dérives incessantes. Quand va-t-il rectifier le tir ?

FOURNISSEURS DE L’ÉTAT, COMPRESSES, ANNULATION DU RECRUTEMENT DE 501 AGENTS AU MEF

 

Après plusieurs mois de lutte, les fournisseurs de l’Etat qui ont des impayés avec le gouvernement sont en passe de trouver gain de cause. A cela s’ajoute la situation des compressés qui ne parviennent pas aussi à recevoir leurs indemnités à l’Etat malien. Une autre dérive encore concerne l’annulation de la décision du recrutement de 501 agents au compte du ministère de l’économie et des finances, sans raisons valables, ni une autre explication.

docteur boubou cisse ministre economie finances

L’embarras des fournisseurs de l’Etat n’est caché à personne. Il est arrivé un moment où  le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé s’était rétracté en  décidant de payer une partie de la dette, après des  négociations. Mais, au finish, les fournisseurs ont vu le contraire, jusque-là rien. Il faut rappeler que le montant global de la dette s’élève à environ 81 milliards de FCFA et couvre près d’une vingtaine d’années.

A son tour, la présidente des fournisseurs, Oumou N’Diaye a appelé l’ensemble des membres du collectif à rester mobilisés jusqu’à la satisfaction totale de leur requête, à savoir le paiement intégral de leurs dus.

Un autre problème non moins coriace constitue celui des compresses. Depuis  les années 1980, le gouvernement du Mali, incapable de prendre les problèmes en mains, de payer les salaires, a fait appel au Fond monétaire international (FMI). Donc le FMI avait mis en place « un programme d’ajustement structurel » qui a consisté à inciter des agents de la fonction publique à aller à la retraite anticipée. C’est dans ce cadre que les sociétés et  entreprises d’Etat ont licencié les agents appelés « compressés ».http://bamada.net Jusqu’ici, ceux-ci n’ont pas été remis dans leurs droits. Alors que Boubou avait aussi décidé de les remettre dans leurs droits conformément à la loi, mais à la fin, il les a driblés.

Le pire est que le Ministre de l’économie et  des finances a annulé la décision N°2016-001035/MTFP du 09 Septembre 2016 portant recrutement  dans la fonction publique de 501 agents au compte de son département sans penser aux conséquences, et sans aucune explication valable. N’a-t-il pas abusé de son pouvoir pour faire un tel acte ?

En tout cas, le ministre Boubou Cissé doit avoir un peu de retenue  afin de pouvoir revenir sur ses fausses décisions,  en remettant ces pères et mères des familles dans leurs droits.

SOURCE LE DENONCIATEUR: Doz Tang

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *