BNDA : Plus de 5 milliards de F CFA investis dans le secteur agricoles de 2013 à nos jours

Dans le cadre de financement des projets agricoles au Mali, la Banque nationale pour le développement agricole (BNDA) a injecté  environ 5 milliards de F CFA dans le financement de plusieurs projets agricoles entre 2013 et 2018. L’objectif est de soutenir le développement agricole de notre pays et surtout les jeunes entrepreneurs. Cette dynamique se poursuivra pour donner un élan à notre agriculture.

Le Salon international de l’agriculture (Siagri) se tient du 5 au 13 mai 2018 au Parc des expositions de Bamako. En marge de cet importante rencontre, Spirit communication a initié un espace d’échange dénommé “L’école du Siagri”.

Cet espace donne l’opportunité aux organisations ouvrant dans le domaine agricole de discuter avec les paysans, les opérateurs économiques et les jeunes entrepreneurs sur les possibilistes de partenariats.

La BNDA  était  à l’honneur ce dimanche. Un panel a été animé par Lassine Coulibaly, directeur commerciale adjoint de la BNDA. Le thème animée était : “Quelles  politiques pour favoriser la création des PME/PMI agricoles ? Quelles stratégies pour le financement des PME/PMI agricoles ?”

C’était en présence du directeur général de la BND, Souleymane Waïgalo, et Mme Cissé Aïchata Touré, directrice général commerciale et marketing.

Le  directeur commercial de la BNDA a rassuré les paysans, les opérateurs économiques et les jeunes entrepreneurs que l’une des priorités de la BNDA est le financement des projets agricoles. C’est pourquoi, selon lui, de 2013 à nos jours, elle a financé plusieurs projets agricoles à hauteur de 5 milliards de F CFA.

Du côté ses paysans, des jeunes entrepreneurs et des opérateurs économiques, les difficultés d’accès aux prêts ont été soulevés. Pour le directeur commercial adjoint, les choses vont bouger positivement avec l’engagement du gouvernement à garantir en charge une partie du fonds de garantie.

Concernant l’ouverture des nouvelles agences notamment à Koumantou et dans d’autres localités agricoles, la direction de la BNDA a assuré que des dispositions seront bientôt prises pour satisfaire les paysans.

Notons que la BNDA est le premier partenaire du Siagri avec une contribution de 10 millions de F CFA.

Y. Doumbia

Source: L’ indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *