Banques : LA BMS-SA va ériger sa succursale d’Abidjan en une filiale dotée d’un capital de 10 milliards de FCFA

L’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de la BMS-SA tenue, le weekend dernier a donné le quitus à la Direction générale pour créer, dans les plus brefs délais, une filiale de la BMS en côte d’Ivoire, en Abidjan. Cette session extraordinaire s’est tenue sous la présidence de M. Bokary Treta, président du conseil d’Administration de la première Banque de la place.

Le statut de succursale de la BMS, en Côte d’Ivoire, va changer dans les mois à venir. Ce sera désormais une Banque de droit ivoirien qui verra le jour, balayant ainsi les lourdeurs de procédure d’étude des dossiers. Selon le Directeur Général de la BMS-SA, M. Babaly Bah, ce changement de statut est nécessaire à la banque pour être proactive, capable de participer pleinement à la concurrence et à mieux accompagner les opérateurs économiques maliens et ivoiriens.
M. Bah précisera que la nouvelle banque, comme l’exige la commission bancaire, aura un capital de 10 milliards de FCFA, entièrement détenu par la BMS-SA. Outre les trois milliards 132 millions d’actifs net de la succursale, qui va disparaitre, la BMS SA, pour mettre la nouvelle entité financière sur ses fonts baptismaux, injectera environ 7 milliards de FCFA. L’Assemblée Générale a donné pouvoir à la Direction Générale pour accomplir toutes les formalités nécessaires en vue de l’exécution de ces décisions.
En conclusion des travaux de l’assemblée générale, Bokary Tréta a demandé à la Direction Générale d’être davantage à leur écoute tout en ménageant les intérêts de la nation et ceux des actionnaires. Il a aussi souhaité que les résultats de 2018 de la BMS SA soient plus élogieux pour que les petits porteurs tirent leur épingle du jeu.

Ibrahim Youssef

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *