Banque Malienne de Solidarité (BMS-SA) : Les indicateurs sont au vert pour réaliser un bon résultat au 31 décembre 2019

La Banque malienne de solidarité (Bms-sa) sous la houlette du nouveau directeur général, Alioune Coulibaly, est en bonne santé financièrement. Tous les indicateurs sont au vert afin qu’elle réalise un bon résultat au 31 décembre 2019. Déjà, un bénéfice de 6 milliards de Fcfa a été réalisé au 30 juin dernier. Du jamais vu ! «Les résultats vont se voir à la fin de l’année», nous a confié un cadre de la Banque.      

La Banque malienne de solidarité (Bms-sa) se porte aujourd’hui à merveille depuis l’arrivée de Alioune Coulibaly au poste de directeur général. En quelques mois seulement d’exercice, le nouveau patron de la banque a démontré ses preuves. «En fait, le nouveau directeur général ne parle pas trop, mais il agit. Son seul souci, c’est de faire de la Bms-sa la meilleure banque au Mali. C’est pourquoi, la gouvernance au sein de la banque a carrément changé. Il a instauré un modèle de gouvernance où toute décision prise est motivée» nous a confié un cadre de la Banque, très fier de la gestion du directeur général.

Un autre cadre de préciser : «Vous savez, Alioune est un directeur disponible et il est à l’écoute de ses collaborateurs puisqu’il connait tous les cadres de la Banque pour y avoir été directeur adjoint chargé des ressources humaines». 

En tout cas, le nouveau directeur général de la Bms-sa a déjà rétabli la confiance entre la Banque et ses partenaires. Voilà pourquoi, il se déplace lui-même pour rencontrer les partenaires afin de mobiliser des fonds. Il s’agit bien sûr de la collecte des ressources. Un acte que certains partenaires ne cessent d’apprécier.  Ce qui a permis de créer un climat de confiance.

En six mois d’exercice, on peut dire aujourd’hui, sans risque de se tromper, que tous les indicateurs sont au vert pour que la Bms-sa puisse réaliser un très bon résultat cette année. Selon nos informations, la Bms-sa a déjà réalisé un bénéfice de 6 milliards de Fcfa au 30 juin 2019. A ce rythme, selon la même source, la Banque peut atteindre 10 milliards de nos francs au 31 décembre 2019.  Ce qui sera une première au sein de cette banque citoyenne, qui supporte le Trésor public.

On se rappelle que la Bms-sa avait réalisé 1 milliard 700 millions de Fcfa lors de l’exercice 2018. Aujourd’hui, la Bms-sa est un réseau de 40 agences à travers le Mali et 500 collaborateurs.

 

El Hadj A.B. HAIDARA 

Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *