Bakary Togola, président de l’APCAM, lors de l’ouverture du Siagri 2018 : « le président IBK sera réélu dès le 1er tour à l’élection présidentielle prochaine »

C’est parti depuis le samedi 5 mai 2018 pour la 7ème édition du Salon internationale de l’agriculture (Siagri) au Parc des exposants de Bamako avec comme thème «Promouvoir l’agro-industrie des PME/PMI pour plus de valeur ajoutée à l’économie du Mali». Ce salon qui prendra fin le 13 mai 2018 a été honoré de la présence du chef de l’Etat S.E Ibrahim Boubacar Kéita, accompagné du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga ; du président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé ; et de nombreuses hautes personnalités.

En effet, le Salon international de l’agriculture est un espace qui offre l’opportunité de voir les résultats et les prouesses de la recherche agricole au Mali. Il est aussi, un lieu d’échanges des savoirs, de savoir-faire et un marché  du donner et du recevoir destiné à la promotion des produits agricoles au Mali. Le Siagri offre également l’opportunité de mettre en relation les professionnels du secteur y compris les consommateurs maliens  et ceux d’autres pays.

Le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agricultures du Mali (APCAM), Bakary Togola  a tenu à remercier le président de la République pour l’intérêt qu’il ne cesse de prouver à l’égard du monde de l’agriculture dans notre pays.

Pour lui, ils doivent beaucoup au président IBK. Aussi a-t-il promis sans doute que le président IBK sera réélu dès le 1 er tour de l’élection présidentielle de juillet prochain. Bakary Togola a invité  les autres candidats  à garder leur argent car, ça serait du gaspillage.

Ainsi, dura près de dix jours –du 5 au 13 mai- il y aura une exposition des produits et services du monde agro-sylvio-pastorale, des espaces de démonstration de production, d’orientation des futurs agriculteurs avec un stand spécial

Egalement, le Siagri 2018 se fait aussi avec un village environnemental composé d’arbres en voie de disparition, d’espaces d’échanges dédiés aux rencontres professionnelles, le concours des animaux et une grande exposition et ventes promotionnelles des machines et équipements agricoles.

Quant au ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé, il a expliqué que le président IBK a fait beaucoup pour le monde rural, notamment l’allocution  de 15% du budget national pour soutenir le financement du budget agricole, le démarrage d’un programme pilote de mécanisation agricole dont la première opération a porté sur 1.000 tracteurs.

La mise en œuvre de ces réformes institutionnelles et les investissements, poursuit-il, ont permis d’améliorer les productions céréalières avec un taux moyen de croissance de 36%, s’ils comparent les périodes 2009-2013 à celles de 2014 à nos jours.

« Concernant le coton, pour les mêmes périodes, le taux de croissance est de 53,49%. Tous ces résultats sont à l’actif du président IBK et ils fixent comme objectif pour la campagne 2018-2019, la production de 10 081 083 tonnes de céréales et de 750 000 tonnes de coton ».

Quelques 500 exposants agro-sylvio-pastoraux sont attendus au Siagri 2018,  en provenance de pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie.

Gaoussou Kanté

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *