Assemblée consulaire de la délégation de la CCIM de Bamako : Arouna Kanté dit Commandant élu pour un mandat de 5 ans Mme Simpara Saran Traoré désormais 3è Vice-présidente

L’assemblée consulaire de la délégation de la Chambre de commerce et d’industrie de Bamako s’est tenue le jeudi 4 mars dans la salle de conférence de la CCIM. A l’issue des travaux, Arouna Kanté dit Commandant a été élu par les délégués pour un mandat de 5 ans. Il succède à ce poste à Cheick Oumar Sacko.

Il a fallu une demi-journée pour la mise en place du nouveau du bureau de la délégation de la CCIM pour le district de Bamako. Les délégués consulaires devaient départager deux candidats. Il s’agit du président sortant Cheick Oumar Sacko et le 3e vice-président de l’ancien bureau Arouna Kanté dit Commandant. Au terme du scrutin, M. Kanté est arrivé en tête avec 44 voix. Le sortant Cheick Oumar Sacko a recueilli 33 voix.

Après son élection, le nouveau président Arouna Kanté a indiqué que  les priorités du mandat sont connues.

“Dans un premier temps, nous allons élaborer un plan de mandature 2021-2026. Le premier chantier auquel nous allons nous attaquer portera sur les mesures qui ont été prises pour faire face à la pandémie de la Covid-19. Tout le monde sait qu’avec cette maladie notre secteur a été profondément touché. Donc, nous allons mettre en place un programme régional afin de relancer les activités et cela va permettre aux entreprises qui ont eu des difficultés pendant cette période de souffler”, a révélé le président Kanté.

Il a exhorté les acteurs du secteur à l’union sacrée pour face aux défis.

“Aujourd’hui, le seul message que j’ai à l’endroit des commerçants, c’est de les appeler à la cohésion, à l’entente. Je ne suis qu’un simple serviteur du secteur privé. Et nous avons besoin de l’accompagnement de tous. Vous venez de constater que les membres consulaires sont venus élire le bureau et cela veut dire qu’ils ont vraiment choisi leurs représentants qui doivent les représenter partout où les besoins se font sentir. Désormais, nous voulons travailler dans la synergie d’action pour faire face aux défis. Aujourd’hui, je ne peux pas m’exprimer sans parler de la ZLECAF qui est un défi international que nous dévons relever”, a-t-il précisé.

Notons que la 1re vice-présidence du bureau de la délégation régionale est confiée à Alou Badra Wade. Le 2e vice-président s’appelle Souleymane Fofana. La 3e vice-présidente a échu à Mme Simpara Saran Traoré.                                          Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *