Après la validation du Plan de Campagne Agricole 2016-2017: Le ministre Kassoum Dénon galvanise ‘’sa troupe’’ pour l’atteinte des objectifs fixés

Près d’un mois après la validation du Plan de Campagne Agricole 2016-2017 par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, à l’issue des travaux de la 6ème session du Conseil Supérieur de l’Agriculture, tenu le 31 mars dernier à Koulouba, le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon a mobilisé l’ensemble des acteurs du secteur autour de la table du 28 au 29 avril dernier, afin qu’ils accordent leurs violons pour l’atteinte des objectifs fixés. C’était à la faveur d’un Conseil de cabinet élargi, tenu du 28 au 29 avril, à la Direction des Finances et du Matériel (DFM) du Ministère de l’Agriculture, sous la présidence du ministre Kassoum Dénon.

 Kassoum Denon ministre agriculture curriculum vitae cv biographieL’examen du plan d’actions pour la mise en œuvre du plan de campagne agricole 2016-2017, la problématique de la gestion des engrais subventionnés au titre de la campagne agricole 2016-2017, l’examen et la validation du programme d’équipements agricoles 2016-2017, la validation  des termes de références et de la note conceptuelle du programme ‘’Nouveaux villages Agricoles’’ ainsi que l’état de mise en œuvre du programme pilote ‘’1 000 Tracteurs’’ : tels étaient entre autres, les principaux points inscrits au menu des travaux du conseil de cabinet élargi tenu du jeudi 28 au vendredi 29 avril sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon.

Une rencontre qui a mobilisé autour de la table, les membres du cabinet du Ministère de l’Agriculture,  les présidents directeurs généraux de la CMDT et de l’Office du Niger, les directeurs nationaux et généraux des services centraux et des offices, ainsi que les représentants de la CNOP, de l’AOPP et de l’APCAM et les chefs de Projets et Programmes.

Intervenant près d’un mois après la validation du plan de campagne 2016-2017 par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, à l’issue des travaux de la 6ème session du Conseil Supérieur de l’Agriculture,  tenu le 31 mars dernier à Koulouba, pour le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon, la réunion du conseil élargi de cabinet consiste à inciter l’ensemble des acteurs du secteur à s’investir pour une meilleure mise en œuvre du dit plan de campagne. Et ce, conformément à la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a placé l’Agriculture au cœur de son projet de société. C’est dans cette dynamique que depuis son arrivée à la tête du pays, soutient le minsitre Kassoum Dénon, d’importants efforts ont été consentis par le gouvernement en faveur du monde rural. Au nombre desquels, l’allocation de 15% du budget national au secteur agricole, la subvention des intrants agricoles (engrais et la mise en disposition de 1000 tracteurs), entre autres.

A cet effet, le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon, a rappelé que le Conseil supérieur de l’Agriculture a approuvé les montants de 38 milliards FCFA et 12 milliards FCFA pour respectivement la subvention des intrants agricoles, l’élevage et la pêche et le programme d’équipements Agricoles au titre de la campagne 2016-2017. D’où selon lui, l’obligation pour l’ensemble des acteurs du secteur d’honorer leur part de contrat en réalisant les objectifs fixés au titre de la campagne agricole 2016-2017 qui prévoie entre autres la production de : 8 798 408 tonnes de céréales, 650 000 tonnes de coton graine, 202 050 tonnes de Niébé, 466 146 tonnes d’arachide, 715 632 tonnes de mangue, 97 818 tonnes d’anacarde.

Mais aussi, la réalisation de certaines activités relatives à la production, à la recherche agricole pour la génération des nouvelles technologies.

Cependant, pour le ministre Kassoum Dénon, l’atteinte de ces résultats exige un engagement de tous les acteurs impliqués dans le secteur à travers une synergie d’actions et un suivi constant des activités auprès des producteurs.

D’où l’occasion pour lui d’instruire à ses collaborateurs de prendre toutes les dispositions pour la tenue des sessions des comités Exécutifs Régionaux de l’Agriculture dans le cadre de la restitution des conclusions du Conseil Supérieur de l’Agriculture au titre de la campagne agricole 2016-2017.

Lassina NIANGALY

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *