Approvisionnement en eau potable de la ville de Bamako : Plus de 500 milliards de F CFA le coût du schéma directeur

Sur le rapport du ministre de l’Energie et de l’Eau, le Conseil des ministres a adopté un projet de décret portant approbation du Schéma Directeur pourl’Approvisionnement en Eau potable de la ville de Bamako et environs à l’horizon 2032. Le coût est estimé à environs 500 milliards de F CFA.

ibk-ibrahim-boubacar-keita-inauguration-station-pompage-eau-potable-kabala-somagep-somape

Le Conseil des ministres, en sa session du 23 mars 2016, a pris acte d’une communication écrite relative au Schéma Directeur pour l’Approvisionnement en Eau potable de la ville de Bamako et environs.

Ce schéma qui couvre la période 2017-2032 vise à disposer d’un outil de planification des investissements nécessaires à la satisfaction des besoins en eau potable de la ville de Bamako et environs.

Sa mise en œuvre permettra entre autres : d’augmenter la production d’eau potable ; de couvrir en réseaux les six communes du District de Bamako et les communes voisines par la réalisation de canalisations ; de faciliter l’accès à l’eau potable des quartiers périphériques par la réalisation de bornes fontaines publiques  et  de couvrir les besoins en eau potable d’environ 5 millions de personnes du district et ses environs.

Le coût global du schéma directeur s’élève à 574 milliards 382 millions de francs CFA.

Le projet de décret adopté consacre l’adoption formelle du Schéma Directeur pour l’Approvisionnement en Eau potable de la ville de Bamako et environs à l’horizon 2032.

 

Par L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *