APBEF ET FAPBEF-UEMOA: Bréhima Amadou HAIDARA de la BDM-SA aux manettes

Il s’appelle Bréhima Amadou HAIDARA, il est l’Administrateur Directeur Général de la Banque de développement du Mali, (BDM-SA), désormais c’est lui qui prend aussi les commandes de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers du Mali et de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l’espace UEMOA. Son parcours académique, son expérience professionnelle et ses qualités d’homme de grande écoute sont parmi ses grands atouts pour mériter la confiance de ses pairs.

L’information est tombée, le jeudi 21 Mars dernier : à l’issue de leur assemblée générale ordinaire, les dirigeants des banques et établissements financiers de la place de Bamako ont porté leur choix sur l’administrateur directeur général de la BDM SA pour assurer cumulativement la présidence de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers du Mali et de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l’espace UEMOA.

« Il a les épaules et l’étoffe qu’il faut », commente un responsable de banque pour qui, depuis sa nomination à la tête de la plus grande banque du Mali, en janvier 2017, deux mots le caractérisent : force et stabilité. « Il a su calmer les dissensions, tout en renforçant la banque, c’est ce que nous voulons pour nos institutions », conclut notre interlocuteur pour évoquer les qualités de l’ancien pensionnaire du lycée technique de Bamako ou il réussit brillamment un baccalauréat en mathématique technique économie (MTE) qui lui ouvre les portes de l’Ecole Nationale d’Administration d’Alger pour un cursus couronné par une maitrise en économie financière en 1987.

Le début d’une brillante carrière qui commence par l’office des produits agricoles du Mali (OPAM), la coopération canadienne, pour se poursuivre très longtemps à la BCEAO, le tout ponctué de programmes de formation à la fois intelligent, solides et ambitieux.

Cette soif de savoir a été payante, M. HAIDARA a successivement décroché le diplôme professionnel de l’Audit Interne (DPAI) de l’IFACI, (Institut Français de l’Audit et du Contrôle Interne), le diplôme de troisième cycle en Audit international et de contrôle au Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG de Dakar) mais aussi un autre diplôme en audit interne de l’Ecole supérieure d’assurance et de management (ESAM d’Abidjan).

En 14 ans passés à Direction Nationale de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, M. HAIDARA a occupé différents postes de haute responsabilité dont le contrôle des opérations de la BCEAO pour le Mali.

Au vu de ce brillant parcours, quoi de plus normal que le choix soit porté sur lui comme chargé de mission au Ministère de l’Economie et des Finances. A ce titre de 2015 à 2017, il a été administrateur et président ou membre du comité d’audit du groupe BSIC à Tripoli, de la BCS-SA, de la BNDA, de la BDM-SA et de la BIM, entre autres.

Avec une telle expérience, l’environnement de la banque et du secteur financier tout entier n’a aucun secret pour le nouveau président de l’APBEF. C’est pourquoi, ses collègues n’ont pas hésité un instant à lui porter leur confiance unanime en vue de relever les nombreux défis auxquels leurs entreprises font face au niveau national, sous régional et mondial.

Groupe BDM-SA

Info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *